Force Ouvriére contre Force ouvriére

Posté par lefenneccgt le 9 février 2009

arroseur.jpg

La Cgt par l’intermédiaire de Fabrice Preux avait dénoncé les mandats de trois élus F.O qui étaient représentants de l’employeur au Conseil d’administration de L’AMF/APA. La déléguée syndicale F.O était d’ailleurs la Directrice de l’établissement! sic ( voir nos articles précédents)  http://lefenneccgt.unblog.fr/?s=amf+apa

 Aprés une vive réaction de F.O contre la CGT voilà l’histoire de l’arroseur, arrosé:

Les dossiers s’accumulent dans les prétoires à l’AMF-APA

lundi 09.02.2009, 05:04La Voix du Nord  

 L’AMAF-APA connaît à l’évidence une période de transition pour le moins tumultueuse.

Les procédures se multiplient au sein de l’AMF-APA dont le siège est à Maubeuge. La dernière en date oppose Force ouvrière à… Force ouvrière et pourrait avoir des conséquences sur le volet pénal ouvert à l’association.

|  PROCEDURES |

Les procédures se multiplient au sein de l’AMF-APA dont le siège est à Maubeuge. La dernière en date oppose Force ouvrière à… Force ouvrière et pourrait avoir des conséquences sur le volet pénal ouvert à l’association.

 

Avec cinq cents salariés, sept cents mandataires et 20 M E de budget, essentiellement financés par le conseil général, l’Association aide aux mères de familles- aide aux personnes âgées, créée en 1945 et qui agit sur la Sambre-Avesnois et le Cambrésis est la plus importante structure d’aide à la personne du département. En juillet, le président du conseil d’administration, Philippe Duée, a été contraint de quitter son poste sur décision du tribunal d’Avesnes-sur-Helpe – saisi par les membres FO du comité d’entreprise – pour ne pas avoir respecté les statuts de l’association. De la réorganisation qui a suivi au sein de l’équipe dirigeante, les trois déléguées FO au CE se sont retrouvées à des postes de direction ou à siéger au CA, avec voix délibératives ou, pour l’une d’elles, à coiffer plusieurs « casquettes » : directrice, membre du CE et du CA, secrétaire de l’association, déléguée syndicale. L’union locale CGT a vu là une grave entorse à la « représentativité du personnel » et a saisi le tribunal d’instance de Maubeuge afin de faire annuler les mandats de trois élues FO. Après moult pérégrinations judiciaires, entre Maubeuge et Avesnes, l’affaire est toujours en cours à Valenciennes. C’est le dossier « Un ».

Le « Deux » présente un volet pénal. Il est reproché à Philippe Duée, par ailleurs ancien maire de Marly, d’avoir embauché et salarié le fils de l’ancienne vice-présidente de l’AMF-APA et ancienne adjointe à Marly du temps de Philippe Duée, en qualité de directeur de l’association. Les faits visés couvrent la période allant d’octobre 2006 à juin 2007, un laps de temps au cours duquel le directeur, bien rétribué, n’aurait pas occupé pleinement ses fonctions. Le 17 février, le tribunal de grande instance d’Avesnes, devant lequel les anciens président du CA et directeur sont poursuivis pour « abus de confiance » et « recel » désignera la juridiction à même de juger cette affaire. Particularité, en effet : le nouveau président du CA, Gérard Clipet, est juge de proximité à Maubeuge et assesseur au TGI d’Avesnes. La justice veut donc un terrain « neutre » pour en décider, en l’occurrence le TGI d’Amiens selon nos informations.

C’est là qu’arrive le dossier « Trois ». A la suite des réorganisations évoquées dans le « Un », l’union locale FO a privé de son mandat la déléguée syndicale FO et l’a priée de fournir le nom d’une personne pour assurer sa succession. Selon Patrick Golinval, secrétaire de l’UL-FO, cette dernière a désigné une salariée qui ne serait pas syndiquée à FO. Du coup l’UL a choisi une autre employée de l’association, ce que contestent devant le tribunal d’instance de Maubeuge les élues FO.

Le dossier « Trois » pourrait apparaître comme une turpitude de plus dans la période mouvementée que traverse l’AMF-APA. Sauf qu’il risque d’avoir des conséquences dans le « Deux ». Dans le cadre de ce conflit, le secrétaire général de l’UL-FO a en effet rencontré Philippe Duée, lequel est venu en compagnie de l’ancienne vice-présidente de l’association et mère de l’ancien directeur, co-prévenu dans le volet pénal. Or Philippe Duée est soumis à un contrôle judiciaire strict qui n’a pas été respecté à cette occasion. Un constat d’huissier a été dressé pour en attester. On en est là, en attendant que la plus importante association d’aide à la personne du département connaisse autre chose qu’une existence disséquée dans les prétoires. • J.-M. BOUTILLIER

Actualité Maubeuge

Au Fennec aussi

lundi 09.02.2009, 05:04La Voix du Nord       

Au foyer Le Fennec, rue Matha, qui accueille des personnes handicapées mentales, l’heure est aussi au règlement de comptes entre syndicalistes.

 

Début janvier, le représentant FO adresse un courrrier au directeur de l’établissement, missive qui s’appuie sur le témoignage écrit d’un pensionnaire – une personne vulnérable – et selon lequel trois représentants CGT auraient tenté, le dimanche 4 janvier, de fouiller la boîte aux lettres du délégué FO. Une demande qui réclame des sanctions disciplinaires à l’encontre des élus CGT. Voici ce qu’en écrit Denis Cattiaux, directeur du Fennec, à l’adresse de l’inspecteur du travail, saisi : « Au regard de la demande écrite de M. Gruselle (FO-NDLR) du 8 janvier 2009 et à la rencontre que j’ai sollicitée avec M mes Fera, Remillet et M. Preux (les Cégétistes accusés de la fouille du casier) je vous informe que les salariés nommés dans le courrier de M. Gruselle et par le résidant n’étaient pas en temps de travail à la date évoquée et que ces trois salariés n’ont pas travaillé ensemble depuis quelques semaines. Je vous confirme (…) que la boîte aux lettres de M. Gruselle n’a pas été fracturée et dispose à ce jour d’une serrure qui fonctionne normalement, dont seul le salarié à la clef. En conclusion, aucun élément probant ne permet de constater qu’il y ait eu « fouille » dans le casier de M. Gruselle ». Aucun « élément probant » ne permet non plus de dire qu’il existe une intersyndicale au Fennec.

Laisser un commentaire

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE