Marche sans papier

Posté par lefenneccgt le 30 mai 2009

Le CSP 59 organise une marche des sans papiers de 2 jours dans la Sambre. Il arrive le 1er juin à Neuf-Mesnil à 17H00.

Il remettra un chèque aux sinistrés de la tornade, argent qu’il a récolté !

Venez nombreux soutenir CSP59

Rendez-vous  le 1er JUIN à 16H45 - place de Neuf Mesnil

Le lendemain, les membres du collectif iront soutenir les salariés de CBS à Louvroil à 14 H00

Tous les militants de toutes organisations qui pourront être présents seront les bienvenus !

______________________________

Collectif de soutien aux Sans Papiers – Valenciennes

Origine du mouvement ?
Deux évènements qui se sont passés sur le territoire valenciennois ont poussé à la création de ce collectif de soutien aux sans papiers. Tout d’abord la grève de la faim entamée par les sans papiers de Lille au cours de l’été 2007 - à Valenciennes, quatre d’entre eux se sont retrouvés campant devant l’hôpital – Ensuite, en avril 2008, c’est le passage dans l’arrondissement de la marche des Ch’tis marcheurs de Lille se rendant à Paris. 

Qu’avons-nous fait alors ?
Ces deux éléments ont rassemblé des associations et des personnes sensibles à cette détresse humaine. Ensemble, nous nous sommes organisés pour leur apporter notre soutien.
- Pour le premier évènement, des permanences près des tentes, du matériel de survie, des boissons sucrées, des accompagnements divers, l’organisation d’une manifestation pour rendre visible l’action.
- Pour le deuxième évènement, les besoins ont été plus lourds : il a fallu nourrir et héberger 35 marcheurs. Des bénévoles motivés des municipalités de Saint-Amand, Raismes, Wavrechain sous Denain, Anzin, Denain, Escaudain, Valenciennes, se sont mobilisés à différents niveaux.

Aujourd’hui qu’en est-il ?
Aujourd’hui la lutte continue. Le collectif n’est pas dissous.
Il s’est donné une priorité : celle d’aider les sans papiers dans leur toute première démarche (constitution du premier dossier en préfecture par exemple). Il se veut aussi un lieu de parole, d’échanges, de partage d’expériences pour s’épauler, s’informer, se former. Nous ne voulons pas travailler seuls mais en réseau et un maillage avec les associations déjà existantes et expérimentées nous paraît vivement souhaitable et nous nous employons à faire vivre des moments de convergence.

Publié dans lutte, Non classé | Pas de Commentaire »

Le 26 « journée d’Inaction Sociale »

Posté par lefenneccgt le 27 mai 2009

  On se demande pourquoi les 5 confédérations syndicales ont organisé cette journée, sans mot d’ordre, sans organisation! Veux t’on décridibilisé le mouvement social, laissé s’eteindre la contestation pour maintenir le système en place.

   Aprés des journées de contestations importantes des millions de personnes dans les rues, la journée du 26 mai organisé par la Cgt, la Cfdt, la CGC, la Cftc, F.O (et le MEDEF) est un acte de sabotage du mouvement social!

   Chez beaucoup de militants CGT ça grince des dents, les questions se posent sur la volonté des dirigeants syndicaux de combattre véritablement le capitalisme! Des milliers de salariés souffrent, luttent dans leurs entreprises pendant que les dirigeants syndicaux se proménent dans les salons dorés!

 Le 26 mai est la journée de la Honte, ne rien faire aurait été plus efficace , l’ombre de 2003 plane !

CA SUFFIT MESSIEURS ! le temps est à la lutte prenaient vos responsabilités ! Ce n’est pas dans las salons que les travailleurs obtiendrons satisfaction!

 

 

 

Publié dans lutte | 2 Commentaires »

Les Confédérations félicitées par François Fillon !

Posté par lefenneccgt le 15 mai 2009

les représentants du capital félicitent les confédérations syndicales!

Alors que des milliers de salariés sont en lutte dans leurs entreprises pour leurs salaires, leurs emplois le 1° ministre félicitent les confédérations syndicales pour leurs sens des responsabilités! En sera t’il de même pour les travailleurs?

 Le Figaro :
Trouvez-vous le climat social très dégradé ?
Fillon repond :
C’est normal qu’il soit tendu dans une période aussi difficile que celle que nous traversons actuellement. Mais je constate que le sens de la responsabilité l’emporte chez les partenaires sociaux : chacun a compris que les manifestations et les grèves ne relanceraient pas l’économie et que les séquestrations des chefs d’entreprise pouvaient avoir des effets désastreux sur l’attractivité française et pour les salariés. À part quelques extrémistes qui défendent un autre modèle de société, tout le monde s’est comporté de façon responsable.

Publié dans Actues | 2 Commentaires »

Album photo manif 7 Mai CC66

Posté par lefenneccgt le 15 mai 2009

img1614.jpg

Voir toutes les photos de la manif du 7 mai:  ici 

       

Publié dans lutteCC66 | Pas de Commentaire »

Une belle action pour la C66

Posté par lefenneccgt le 8 mai 2009

manifeduc2.jpg

   CC66 la lutte continue, a l’appel de la Cgt, Sud, Cfdt les travailleurs sociaux manifestent à maubeuge

 150 manifestants, hier à Maubeuge pour défendre la CC6 et exiger le retrait du « projet patronal » . La manifestation a été bruyante dans les rues de Maubeuge. Les Manifestants ont envahis l’ Ecole d’educateur Spécialisé rue du gazométre à Maubeuge. Les étudiants ont applaudis l’arrivée des manifestants. Les cours ont été  interrompus, les prises de paroles dans l’enceinte de l’école pour expliquer les raisons de la colére des travailleurs sociaux  ovationnés, La manif est repartie grossie de quelques étudiants supplémentaires pour se diriger vers la permanence de la députée Christine Marin . Le rond point mail de la Sambre bloqué pendant 1h 30!

Une délégation reçue par Madame Marin a demandé une intervention à l’assemblée nationale par une question d’actualité, si la députée de la 23° circonscription n’a pas pu s’engager sur une question à l’assemblée. Elle s’est  néanmoins engagée à intervenir auprés du Ministre Hortefeux  pour demander des explications et la position de l’état dans ce dossier. Nous avons exigé le retrait total du projet patronal!

F.O est le grand absent de la manifestation, malgré le désir de son secrétaire Général Patrick Golinval de participer, l’action sociale F.O reste la muette!

Publié dans Actues, lutte, lutteCC66 | 2 Commentaires »

notre union syndicale Cgt annoncée dans la voix du nord

Posté par lefenneccgt le 5 mai 2009

La CGT tente de fédérer les salariés du social et de la santé

mardi 05.05.2009, 04:52La Voix du Nord    

 Fabrice Preux (à d.), du foyer le Fennec à Maubeuge, est le secrétaire général de la «CGT Action Sociale Sambre-Avesnois». Fabrice Preux (à d.), du foyer le Fennec à Maubeuge, est le secrétaire général de la «CGT Action Sociale Sambre-Avesnois».

|  SYNDICALISME |

La CGT vient de créer une union syndicale visant à regrouper les salariés des secteurs de l’action sociale. Deux mille personnes sont potentiellement concernées dans l’arrondissement.

 

Ce n’est pas parce qu’on travaille dans le domaine du social, au sein de structures associatives, que les droits des salariés sont mieux respectés qu’ailleurs. C’est en tout cas ce que constatent amèrement les syndiqués CGT qui viennent de mettre en place une Union CGT action sociale Sambre-Avesnois : «  On s’aperçoit que le social, c’est pas mieux que l’industrie, dit notamment Fabrice Preux, délégué syndical au foyer d’accueil pour personnes handicapées le Fennec et ancien conseiller prud’homal. Les employeurs tapent sur les salariés, ne respectent pas toujours le code du travail et n’engagent pas de bataille contre l’État pour l’obliger à nous financer. » La baisse des subventions étatiques – « on sent que le social n’est plus une priorité de l’État alors que les besoins augmentent, surtout en Sambre-Avesnois  » – est, avec l’arrivée de directives européennes prévoyant une plus grande ouverture des établissements au secteur privé, l’une des raisons qui ont abouti à la création de cette union regroupant pour l’heure les CGTistes des Papillons blancs, du château de la Huda à Trélon, du foyer le Fennec et de l’Afeji « mais qui est ouverte à tous les établissements et à toutes les conventions collectives, précise F. Preux.

 

On cherche également à l’ouvrir au domaine de la santé, publique et privée. » Ce collectif a déjà plusieurs revendications comme la récupération des jours fériés tombant les jours de repos, une mutuelle de groupe entièrement prise en charge par l’entreprise ou encore une augmentation générale des salaires de 300 E. Il appelle par ailleurs à répondre à l’appel à la manifestation* pour la défense de la convention collective 66 lancé par la CGT la CFDT et SUD. •

FLORENT MOREAU

 

L’AG des syndiqués se tiendra samedi 20 juin, à 10 heures, dans les bureaux de l’UL, boulevard Pasteur, à Maubeuge.

Rassemblement ce jeudi 7 mai, à 9 h 30, place de l’Hôtel-de-ville, à Maubeuge

Publié dans Actues, lutteCC66 | Pas de Commentaire »

VDN manif 1° MAI

Posté par lefenneccgt le 2 mai 2009

1er Mai : 800 personnes à la manifestation unitaire

samedi 02.05.2009, 04:50La Voix du Nord 

 Le 1erMai, même s'il est avant tout un jour de revendications, reste une fête familiale. Le 1erMai, même s’il est avant tout un jour de revendications, reste une fête familiale.

|  SOCIAL |

Après avoir longuement et avec ferveur expliqué au maire de Maubeuge les raisons de leur colère, les syndicalistes ont rejoint le cortège d’une manifestation unitaire qui a réuni 800 personnes, hier matin dans les rues de Maubeuge.

 

« Vous nous faites une belle démonstration d’unité. » Le compliment vient du maire de Maubeuge, Rémi Pauvros. Il l’a adressé aux 18 syndicalistes présents dans sa mairie, hier matin, avant le défilé du 1er Mai.

De fait, CGT, CFDT, FO, CFTC, FSU ont défilé sous une même bannière, sachant une fois de plus mettre leurs différends de côté.

C’est que l’heure est grave, « le moment est important », comme l’a dit Rémi Pauvros : les menaces de fermetures à CBS et ThyssenKrupp, le chômage partiel qui a repris à MCA (et qui devrait se poursuivre), les écoles qui ferment et les postes d’enseignants qu’on supprime… Quant aux mesures prises par l’État, elles sont loin de satisfaire les syndicalistes du cru : « Dans le plan de relance, il n’y a rien pour le transport urbain », regrette Bruno Vasseur, de la CGT Stibus.

Tous ont fait le constat d’un modèle économique qui a montré ses limites et, surtout, ses lourdes conséquences. Florilège : « Depuis vingt ans, on a oublié le facteur social dans l’économie » (Jean-Pierre Drombois, CFTC) « La violence actuelle est une violence sociale, contre les travailleurs » (Fabrice Preux, CGT social et santé) « On a besoin de nouveaux droits, d’être présents dans les conseils d’administration, là où on décide : en CE, on vient seulement nous annoncer les plans sociaux » (Roland Pruvot, CFDT) « À quand un véritable contrôle des cadeaux faciles faits avec l’argent des autres ? » (Patrick Golinval, FO) « Toutes les réformes visent à libéraliser le service public » (Marc Boulogne, FSU)… Avant le cortège, un salarié de l’usine jeumontoise ThyssenKrupp illustrait l’inquiétude générale : la direction n’a pas répondu aux demandes des syndicats, dans leur volonté de préserver le site et les emplois. Pire : il a fallu avoir recours à l’inspection du Travail pour que les délais et les méthodes de négociations soient respectés… • V. T. ET FLO. M.

Publié dans Actues, lutte | 1 Commentaire »

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE