FO divise pour le 1° mai! et attaque la Cgt le fennec aussi

Posté par France Insoumise le 28 avril 2010

 

  F.O fait une déclaration lapidaire dans la presse. Et bien sûr la Cgt le Fennec est en cause! Ce n’est apparament pas les revendications contre la politique antisociale du gouvernement ou les attaques du MEDEF. Mais la bataille contre la Cgt qui est la préoccupation centrale de force ouvrière. Une plainte aurait été déposée contre la CGT Fennec pour propos « homophobes » dans son blog

l’article visé: http://lefenneccgt.unblog.fr/2010/04/08/lalliance-de-la-carpe-et-du-lapin/  à la lecture de cet article on constate que la plainte est dénuée de tout fondement. Les élections font perdre la tête aux reponsables F.O

lire l’article de la voix du Nord

FO jette un pavé dans la mare syndicale du 1er Mai et fustige la CGT : ils ne défileront pas ensemble

  • mercredi 28.04.2010, 05:08La Voix du Nord

     FO lève haut l’étendard de son indignation. Ils ne défileront pas le 1e rMai!

    |  ON EN PARLE |

    Les membres de l’union locale FO de Maubeuge seront bien à la mairie de Maubeuge, samedi à 9 h 15, pour rencontrer le maire et déposer leur cahier de revendications, comme à l’accoutumée. Mais ne comptez pas sur eux pour défiler ensuite, surtout à côté de la CGT. Détails d’une désunion syndicale. .

  • Lire la suite… »

Publié dans Actues, Elections | 2 Commentaires »

Manifestons, le 1° mai à Maubeuge!

Posté par France Insoumise le 23 avril 2010

arton37153c2551.jpg 

tract 1° mai Manifestons, le 1° mai à Maubeuge! dans lutte pdf tract1ermai20102.pdf

Les salariés sont appelés à se mobiliser et à agir massivement pour : -      Conserver le droit à la retraite à 60 ans, 

-      Augmenter les salaires, -      Maintenir et développer nos emplois, nos industries 

La CGT appelle les salariés à prendre en main, dès maintenant la question qui engage leur avenir ! Pas question de rester spectateurs, à regarder les « négociateur gouverne-mentaux, patronaux » démanteler nos droits

Le 1er mai à Maubeuge, comme partout, rassemblons-nous, agissons pour exiger une répartition des richesses qui favorise
le progrès social

 

L’avalanche des aides publiques vers le patronat avec des centaines de milliards d’euros, depuis près de 30 ans, n’a fait que creuser les inégalités sociales avec quelques-uns de plus en plus riches, avec de plus en plus de travailleurs pauvres avec plus de chômeurs, d’exclus. Le système d’exonération de cotisations sociales (32,8 milliards d’euros en 2009), trappe à bas salaires, doit être abrogé. 

Les travailleurs doivent exprimer avec force et colère leurs exigences à pouvoir vivre en sécurité avec un emploi garanti pour construire durablement leur vie, avec un salaire reconnaissant leur travail, leur savoir et expériences ! 

Nos enfants se retrouvent sans perspective d’avenir, vivant dans la crainte, la peur du lendemain, exclus d’une société qui favorise les intérêts de multinationales milliardaires. Alors que des centaines de milliards ont été mobilisés par l’État pour les banquiers, il refuse toute mesure pour maintenir les droits à la retraite, à la santé de la majorité des citoyens. 

Pire : l’État, par ses décisions, saigne à blanc les ressources de notre Protection sociale avec des lois qui déchargent les entreprises de leurs obligations en termes de cotisations sociales (ex : Loi TEPA sur les heures supplémentaires avec moins 7 milliards de recettes pour la Sécurité sociale). Il nous faut imposer d’autres choix économiques et sociaux par l’action La bataille sur les retraites n’est pas une question de moyens, ou de pyramide des âges, c’est une question de choix de société. Il faut que les richesses créées par le travail soient utilisées pour les intérêts collectifs, pour le développement de l’emploi, des salaires et non pour quelques riches actionnaires. 

Le 1er mai, massivement, rassemblons nos forces pour défendre nos droits et exiger des garanties sociales de haut niveau avec : ¨      La retraite à 60 ans pour tous calculées sur 37,5 années de cotisations, ¨      Une revalorisation des salaires : +1% sur les salaires en France, c’est plus 2 milliards pour notre Protection sociale. Porter le SMJC à 1 600 € est une question de justice sociale qui permettrait de revaloriser les grilles salariales et redynamiser l’économie par la consommation.  ¨      Le maintien de nos Industries (stop aux délocalisations), nos emplois, gages de sécurité, d’avenir du tissu économique et social dans les localités. Les actions comme en mars et avril, à STIBUS, CARREFOUR, CLINIQUE DU VAL DE SAMBRE et JEUMONT INDUSTRIE, doivent se généraliser pour imposer au patronat et au gouvernement le maintien de la retraite à 60 ans, l’augmentation des salaires, le maintien et le développement de l’emploi. Le 1er mai, c’est une occasion de se faire entendre !


 

Le 1er mai, massivement, Faisons entendre nos revendications   

Publié dans lutte | Pas de Commentaire »

Heure de délégation de qui se moque t’on?

Posté par France Insoumise le 21 avril 2010

les heures de délégation de la Cgt en particulier font objet d’attaques incessantes, de la part de la direction et de la part des opposants à la Cgt!

En chiffre le fennec c’est 56,59 équivalent temps plein soit Environ 97.375 heures de travail , la Cgt pour quatre mandats c’est 588 heures de délégation annuelle soit 0,60 % du temps de travail.

Prétendre que 0.60% du temps de travail dont trés peu serait à remplacer, pour éviter de désorganiser le service relève de la gageure. Tout en sachant que le budget annuel est d’environ 3,2 Millions d’euros dont 70% pour les salaires (2,24 Millions d’€ ).

Les heures de délégations mensuelles (droit syndical) sont faîtes pour la défense des travailleurs un délégué syndical c’est 10 heures, un DP ,15 heures, un titulaire C.E, 20 heures un membre du CHSCT 2 heures soit pour la Cgt 49 heures mensuelles. ramené pour 62 salariés cela fait 0,79 heures.

Sur les heures dé délégation les week-end, pour des salariés de l’internat le week end c’est des jours de travail comme les autres jours! Pour quelles raisons les délégués seraient interdit de syndicalisme les Week-end.

Soyons clairs, la polémique autour des heures de délégations n’est faîtes que dans le seul but de dénigrer les organisations syndicales! 

Le rêve de tout employeur c’est que les salariés n’aient plus de moyen et d’organisation pour défendre leurs intérêts. Afin de pouvoir mieux les museler!

Une des techniques pour y parvenir couper les moyens aux syndicats!

Que des employeurs agissent ainsi est courant; Mais que des organisations syndicales ne montent pas au créneau pour défendre ces droits qui sont les leurs relève de la totale collaboration de classe!

Publié dans Cgt le Fennec | 1 Commentaire »

Le COR, un instrument de manipulation de l’opinion !

Posté par France Insoumise le 20 avril 2010

 Le Conseil d’Orientation des retraites doit rendre publiques aujourd’hui ses perspectives à long terme sur le système des retraites.

Mais les données dévoilées depuis hier ne laissent aucun doute, si on en avait encore : il faudrait dans un avenir proche cotiser pendant 5 années de plus (et 10 ans en 2050 !).

Les déficits abyssaux à coups de milliards sont brandis au travers de scénarios qui jonglent avec les tableaux et les paramètres pour faire taire toute contestation !

Martine AUBRY a immédiatement réagi : « le rapport alarmant du Conseil d’orientation des retraites (COR) ne doit pas être instrumentalisé », même son de cloche du côté de Laurent FABIUS. Sous-entendu : la situation est bel et bien alarmante et il faut faire confiance aux experts du COR.

Cette position « socialiste » n’est sans doute pas étrangère au fait que c’est sous la signature de Lionel JOSPIN que le COR a été créé en mai 2000, avec pour mission de faire des propositions de réformes visant à l’équilibre financier à long terme des régimes de retraites.

Sans rien dire de la signature commune JOSPIN/CHIRAC en 2002 au sommet de Barcelone pour l’allongement de la durée de cotisation de 5 années dans toute l’Union Européenne !

Pardi !

Composé de représentants syndicaux de salariés et patronaux, de représentants de l’Etat et de soit-disant experts, le COR est un organe de « diagnostic partagé » destiné à faire avaler des contre-réformes impopulaires aux salariés. Bien entendu sous couvert d’expertise et d’impartialité !

Mais alors que les fameux experts économiques n’ont pas été fichus de prévoir la crise dans laquelle nous sommes plongés, les experts du COR prétendent prévoir la situation de l’emploi en 2050 pour imposer leur potion !

Et dans leurs scénarios, s’il s’agit de demander aux salariés de reculer l’âge de départ en retraite ou l’obligation de cotiser beaucoup plus longtemps, silence sur les exonérations patronales (30 milliards par an), silence sur le vol des salariés au profit des actionnaires (10 % de PIB depuis 25 ans soit 180 à 200 milliards par an !), silence sur les profits des entreprises du CAC 40 (plusieurs dizaines de milliards)…

Et comment se fait-il, mesdames et messieurs les experts du COR, que vous ne procédiez pas à une évaluation de l’évolution des profits des entreprises d’ici 2050 ! Que vous ne mentionniez pas par ailleurs le fait qu’en 40 ans le Produit intérieur brut doublera et permettrait donc sans problème de trouver les ressources nécessaires à l’augmentation du nombre de retraités !

Ce rapport du COR comme les campagnes télévisées du pouvoir visent à dramatiser la situation pour modifier la volonté des français de ne pas accepter une nouvelle attaque contre leurs droits sociaux !

La recette n’est pas nouvelle. Il y a plus de 50 ans, les experts de Guy Mollet, président du Conseil, socialiste, déclaraient déjà : « si on ne fait rien en 1970, on ne pourra pas payer les retraites ». Ils instauraient alors un nouvel impôt, la vignette automobile, mais la caisse vieillesse n’en reçut jamais un centime ! Or, non seulement les retraites ont été payées après 70 et mais elles ont même été améliorées : mai 68 et les luttes qui ont suivi étaient passées par là.

Nous appelons donc les salariés à ne pas se laisser intimider et impressionner par une entreprise de manipulation de l’opinion, à se préparer aux puissantes actions « TOUS ENSEMBLE » nécessaires sans se faire d’illusion sur les négociations entre « partenaires sociaux ».

Front Syndical de Classe, 14 avril 2010

Publié dans Actues | 3 Commentaires »

Chèques vacances, Sud et F.O des promesses intenables!

Posté par France Insoumise le 17 avril 2010

images.jpg   Les élections ne doivent pas être l’occasion de raconter n’importe quoi!

Un tract F.O , Sud vient d’être distribué à l’ensemble des salariés du Fennec. Nous avertissons les salariés que les promesses ne pourront être légalement tenues.

 En effet F.O et Sud propose de mettre en place deux formules de chèques vacances don et épargne. En outre qu’il est impossible de calculer par avance le coût d’une telle mesure, du à la variabilité de l’épargne.

Cette situation serait discriminatoire et inégalitaire. Le C.E peut choisir entre trois formules: le don  ( mis en place par la Cgt en 2008) l’épargne ou la participation sur sa valeur. Il ne peut pas mettre deux formules en place simultanément.

De plus le C.E doit obligatoirement mettre en place des critères sociaux ( ce que nous avons faits par rapport aux revenus).

Les salariés ne peuvent donc pas avoir le choix comme il est prétendu en dehors de critères sociaux! F.O et Sud qui veulent ratisser large pendant les élections n’expliquent pas sur quels critères les salariés pourront bénéficier de telles pou telles mesures.Ce n’est pas sérieux.

Télé-chargez le dépliant chèques vacances et CE: Chèques vacances, Sud et F.O des promesses intenables! dans Cgt le Fennec pdfdepliantce2009.pdf

Site des chèques Vacances ANCV:  http://www.leguidedesce.fr/ce/comite-entreprise/fiche/cheque-vacance/ancv-cheque-vacances

Publié dans Cgt le Fennec | 2 Commentaires »

1°Mai 2010 Manifestation Maubeuge

Posté par France Insoumise le 15 avril 2010

1maicgt.jpg

L’union locale Cgt appelle la population, retraités, salariés à un rassemblement devant la Mairie de Maubeuge le 1°mai 2010 à 10 heures. Les retraites, les salaires, l’emploi, la situation économique de la Sambre sont au coeur de nos revendications.

le 1° mai histoire:

Le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200.000 travailleurs américains d’obtenir la journée de huit heures. Le souvenir de cette journée amène les Européens, quelques années plus tard, à instituer la Fête du Travail.

Lire la suite… »

Publié dans Actues, histoire, lutte | Pas de Commentaire »

Fidel Castro, un géant du XX ème siècle – Par José Fort

Posté par France Insoumise le 14 avril 2010

castroarme.bmp

Fidel Castro, un géant du XX ème siècle – Par José Fort

lundi 1er mars 2010, par Comité Valmy (http://www.comite-valmy.org/)


Fidel Castro, aujourd’hui malade et devenu chroniqueur de luxe du journal « Granma », est un personnage d’exception. Rarement une personnalité aura provoqué autant de réactions aussi passionnées. Certains l’ont adoré avant de le brûler sur la place publique, d’autres ont d’abord pris leurs distances avant de se rapprocher de cet homme qui à Cuba et dans le monde entier on appelle « Fidel » ou « Comandante ». Surtout pas « leader maximo », une invention ânonnée comme une vérité.

Ce fils d’un aisé propriétaire terrien, né il y a quatre vingt tris ans à Biran dans la province de Holguin a suivi des études chez les Jésuites, puis à l’université de La Havane d’où il sort diplômé en droit en 1950. Il milite dans des associations d’étudiants, tape dur lors d’affrontements musclés avec la police dans les rues de la capitale puis se présente aux élections parlementaires sous la casaque du Parti orthodoxe, une formation se voulant « incorruptible » et dont le chef, Chivas, se suicida en direct à la radio. Un compagnon de toujours de Fidel, Alfredo Guevara, fils d’immigrés andalous et inamovible patron du cinéma cubain, dira de lui : « Ou c’est un nouveau José Marti (le héros de l’indépendance), ou ce sera le pire des gangsters ».

Fidel Castro, c’est l’attaque de la caserne Moncada, le 26 juillet 1953, la prison, la rédaction de « l’Histoire m’acquittera » ; c’est l’exil au Mexique avec son frère, la préparation du débarquement à bord du « Granma » la rencontre avec un jeune médecin asthmatique venu d’Argentine, Ernesto Rafael Guevara de la Serna. Fidel Castro, c’est au début un adversaire acharné de la dictature, un adepte de la philosophie chère à Thomas Jefferson, principal auteur de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis. C’est la guérilla dans la Sierra Maestra et son apparition au grand jour dans les journaux nord-américains et européens. Tant que Fidel ne s’attaquera pas aux intérêts économiques US, il sera un interlocuteur des dirigeants étasuniens. Dès que la révolution commencera à exproprier des industries nord-américaines comme la United Fruit, il deviendra le diable à abattre.

Lire la suite… »

Publié dans histoire | Pas de Commentaire »

les fusions d’associations. (infos juridiques)

Posté par France Insoumise le 14 avril 2010

 témoignage d’undirecteur: les fusions d'associations. (infos juridiques) dans Actues pdf interview20christian20berthuy.pdf   

 pour info, site du Groupe d’économie Sociale et solidaire: http://www.groupe-sos.org/141/Les-regroupements-d-associationsForum

Lundi 2 mars 2009 1 02 /03 /2009 20:58

 1°Restructuration / Transfert : quels effets sur le statut collectif?

  2°Qu’advient-il des contrats de travail en cas de fusion-absorption ?

Le statut collectif d’une entreprise est constitué par l’ensemble des conventions et accords collectifs de travail et engagements unilatéraux de l’employeur (usages, décisions unilatérales et accords atypiques.) Or le statut collectif ne s’incorpore pas au contrat de travail.
Si la convention collective disparait, les avantages qu’elle contenait ne peuvent plus être revendiqués puisqu’ils n’ont plus de support juridique.

Ainsi, si le salarié refuse de continuer à travailler dans ces nouvelles conditions, il commet une faute (la rébellion) justifiant son licenciement voir même pour faute grave

Les restructurations sont propices à une dénonciation ou une mise en cause des conventions collectives conclus dans l’entreprise affectée.



Qu’entend-on par dénonciation ?
La dénonciation est une manifestation de volonté de l’un des signataires qui déclare n’être plus lié à une convention collective

Lire la suite… »

Publié dans Actues, infos juridiques | 1 Commentaire »

Listes Sud et F.O au Fennec et quelques déclarations sulfureuses!

Posté par France Insoumise le 13 avril 2010

Le dépot des listes aux élections a confirmé l’alliance Sud et F.O. Le délégué syndical F.O jean-Christophe Gruselle est candidat au DP titulaire et CE tête de liste 1° collége. Le délégué Sud candidat au C.E 2° collégre (ETAM et cadre).

les autres candidats sont:

au 1°collége: Valérie Piterwass 2° de liste (C.E°) (SUD) et Suppléante D.P/ Jean Marc Charnelle  Suppléant C.E. (F.O)

Au 2° Collége: Estelle Dubuc suppléante C.E (F.O)  et Aurore Hennebert titulaire D.P , Jean-Noël delabre suppléant DP (SUD)

soit: soit 7 candidats 3 (FO) et 4 (Sud) pour 8 candidats (CGT) en s’alliant Sud et F.O ne parviennent pas a faire des listes complètes et présentent à eux deux moins de candidats que la Cgt seule.

déclarations de candidats Sud et F.O ou  « j’ai la mémoire qui flanche je ne me rappels plus pourquoi… »

deloir a dit: (SUD)
15 février 2010 à 23:24 éditerJ’ai honte Fabrice, HONTE que tu sois inscrit dans ce jeu! HONTE que tu agisses comme FO a pu le faire lors des deux dernières élections, en insultants une majorité des salariés du Fennec alors que tu t’indignais de cette attitude!!! HONTE que tu ne réagisses pas à ces propos calomnieux proférés par tes soit disant camarades! MOI JE SUIS FIERE DE NE PAS AVOIR CES CAMARADES LÀ!!!!

charnelle a dit: (F.O)
16 février 2010 à 10:04 éditer

mon sentiment: j ai honte de tout ca, j ai envi de pleurer ou de rire. je ne fait parti d aucune organisation syndicale et tant mieux .je n ai aucune envie de me meler de vos reglements de compte.pensez un peu aux autres. vous etes entrain d ecoeurer tout le monde
ce message est pour tout les syndicats qui soient disant nous representes
jean marc charnelle, amp et ecoeurer

pieterwas a dit: (SUD)
8 avril 2008 à 7:37 éditer

FO s’amuse avec n’importe quoi, il est trés grave de rigoler avec les emplois, on peux encore voir le sérieux de cette équipe!! qui se dit discréte et dynamique!!!!
J’espére que les salariés prennent conscience du DANGER que force ouvriére peux amener au syndicat!!!!et au comité d’entreprise!!les comptes de ce comité d’entreprise sont pour une année pas pour 6 mois !!!
SOYEZ REALISTE VOTER CGT!!!!

et pour Finir le meilleur d’entre tous:

deloir a dit: (SUD)
7 mars 2010 à 15:17 éditer

Dans ma famille, des proches ont connu les camps; Cerains y sont morts, d’autres marqués à vie par les atrocités vécues! dès l’age de 16 ans je me suis rendu à Auschwitz puis plus tard encore et j’y ai “dégueulé” ce que j’ai vu, j’y ai vomi toute l’horreur des chambres et des fours, j’en ai gardé l’odeur! J’ai rencontré des rescapés à Dansk, à Kracovie, à Bogatinia qui ont en mémoire l’enfer tatoué sur leur avant bras; Mes grands parents, comme mes parents, ont vécu ces périodes et avaient des polonais comme amis, qui avaient des déportés comme famille! Alors petit con, pour reprendre un texte de Le Forestier, “quand on lance des mots, ils rebondissent n’importe où, de coeur en coeur, de tête en tête…” Tu n’es vraiment qu’un connard pour utiliser ce genre de propagande… Fais attention que ces mots n’aillent pas trop loin sinon, comme les gens de la chanson, je ne te le pardonnerai pas!!!! J’espère qu’à la lecture de cette réponse à tes “saloperies”, tu auras les couilles de diffuser ce courrier à tous! Si ce n’était pas le cas, j’ai en réserve le copier-coller de cette page que je ferai diffuser à tous!!! Pauvre merde… Et à tout ceux qui se reconnaissent dans ces écrits immondes de Preux, moi j’ai honte et je vous crache à la gueule!

http://lefenneccgt.unblog.fr/2010/02/26/coup-de-colere/

Publié dans Cgt le Fennec, Elections, infos fennec | 4 Commentaires »

Faîtes le Choix de l’intérêt des travailleurs VOTEZ Cgt!

Posté par France Insoumise le 12 avril 2010

    tract en ligne: Faîtes le Choix de l'intérêt des travailleurs VOTEZ Cgt! dans Cgt le Fennec doc le6maisvousallezlirevosreprsentantsdupersonnel.doc

Il nous faut decrypter les raisons des alliances syndicales, pour comprendre les enjeux:F.O sur le déclin, aprés son mandat calamiteux, doit sauver sa représentativité. Sud et lui en recherche de  cette même représentativité.

      Ces deux organisations sont confrontées à la nouvelle loi sur la représentativité (2008). Pour F.O avant tout sauver son poste de délégué syndical et pour Sud réussir son implantation.

      Dans ces conditions l’ennemi devient l’organisation majoritaire, en l’occurrence au Fennec « la Cgt » . La solution toute trouvée une alliance électorale, malgré l’antagonisme des idées et des personnes.

     Cette alliance qui risque fort de ne durer que le temps des élections, si elle parvenait à ses fins serait catastrophique pour la gestion du C.E par le manque de cohérence de cette liste. Les deux leaders F.O et Sud seront très vite confrontés à leurs enjeux de pouvoirs et chacun voudra tirer la couverture à lui.

   Aprés les élections ,dificille de savoir quelle représentativité pour chacune de ces organisations, car le score sera à diviser en deux. Chacun voudra revendiquer le maximum de pourcentage.

   Dans cette bataille pour leur représentativité Sud et F.O ont oublié, l’essentiel, l’essence même d’une organisation syndicale : La défense des travailleurs.

   Ils mènent donc une campagne électorale non sur des revendications mais sur la critique systématique de la « Cgt » et de ses membres. Aucune revendication n’est à ce jour déposée auprès de l’employeur. Les risques de la fusion avec l’ASRL complètement ignorés. Les promesses sur les oeuvres sociales du C.E qui ont pour but d’attirer le chaland ne pourront pas être tenues. F.O avait beaucoup promis en 2008 rien ne s’est fait!!!!

  Les travailleurs sont pris en otage dans ses enjeux de pouvoirs. La cgt contrainte par les attaques de répondre. 

Le syndicalisme ça n’est pas cela!

  Pour nous le véritable enjeux de l’election, c’est l’avenir du Fennec. l’employeur rêve depuis des années, de se débarrasser de la Cgt qui est à son goût trop revendicative et lui empêche d’exercer un pouvoir absolu. La division orchestrée est une aubaine pour lui. Une Cgt affaiblie serait l’occasion de revenir sur nos acquis.

  Seul  le Cgt a dénoncé les risques de fusion, c’est pour l’employeur un élément capital de ne pas voir une opposition syndicale trop forte quand le temps sera venu.  

  D’ailleurs seule la Cgt est attaquée sur les heures de délégation! sur ses mandats. Car la Cgt est active les moyens donnés par la loi utilisé à bon escient . Ce blog qui est un moyen de communication public n’est pas du goût de l’employeur qui préférait laver son linge sale en famille et ne pas faire trop de vague.

 Revendiquer, informer les travailleurs, construire le rapport de force voilà nos enjeux à nous cégétistes!

Travailleurs ne vous laissez pas avoir avec des promesses, ne vous laissez pas prendre aux enjeux de la lutte des places. Votez pour un syndicat qui à fait ses preuves au Fennec, nous avons été de toutes les luttes! Nous continuerons dans cette voix, car pour nous un seul enjeu est digne qu’on se batte pour lui. L’intêret de la classe ouvrière!!!!

 

 

 

 

Publié dans Cgt le Fennec, Elections, infos fennec | Pas de Commentaire »

12
 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE