• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

4,618 millions de chômeurs et moi et moi et moi!

Posté par lefenneccgt le 30 décembre 2010

chomeursbfa6e.jpg

Voir cette article de Marianne fort intéressant ici

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Elections à Habitat du Nord

Posté par lefenneccgt le 25 décembre 2010

28257141063803996016527727909517893622380n.jpg

Au centre notre déléguée syndicale Jessica Wattiez

le site Cgt d’habitat du nord iciElections à Habitat du Nord dans Elections pdf professionfoicgt1.pdf

Je vote Cgt 

Seuls vos représentants CGT essayent au maximum de communiquer et de défendre l’ensemble des salariés de la SA HABITAT DU NORD, en tenant compte de toutes les spécificités de nos métiers, du statut et de la fonction de chacun, et ce malgré la dispersion géographique.

Tous les salariés ont le droit d’être informés des décisions de la direction et aussi souvent approuvées par une majorité de représentants en place; qui au gré de leur humeur ou intérêt changent de position, d’idées et imposent des décisions qu’eux mêmes ont décidé avec la direction sans aucune concertation avec les salariés d’HDN.

La CGT Habitat Du Nord c’est l’intérêt du personnel, et non l’intérêt personnel.

Les Elus CGT lutteront par le biais du CHSCT, en informant les médecins du travail des difficultés rencontrées par chacun, des risques psychosociaux, tout cela dans le respect de la confidentialité, pour de meilleures conditions de travail individuelles et collectives, nous ne siègerons pas dans les instances pour notre confort personnel, sans, à aucun moment oser déranger la quiétude de notre dirigeant.

Nous généraliserons le mode des e-mails pour que le plus grand nombre de salariés de l’entreprise puisse réellement participer aux décisions collectives, et non par de pseudo sondages qui n’engagent que ceux qui les diffusent. Nous essayerons, avec votre aide, de sauvegarder durablement nos emplois suite à la création d’OXALIA. Car, des « groupements » d’entreprises, on en a vu ces dernières années, et qui prétendaient ne menacer aucun emploi… Y croyez-vous ??? Que fera-t-on des « postes doublons » ???

Seuls des Elus CGT peuvent être des Représentants du Personnel sans concession face à la direction.

Seuls des Elus CGT, issus du premier Syndicat Français peuvent défendre vos intérêts, vos droits et vous guider dans toutes vos démarches, qu’elles soient professionnelles (DIF, Prud’Hommes, Inspection du Travail, Médecine du Travail…) ou personnelles avec des conseillers juridiques à votre disposition.

Des Elus CGT au sein de la SA Habitat Du Nord, c’est une Organisation Nationale au service de l’intérêt des salariés.

Seule la CGT monte au créneau pour défendre le salarié quelque soit son statut ou sa fonction.

La CGT Habitat Du Nord n’existe que dans la Défense des salariés, pour leurs emplois, leurs droits et leurs intérêts.

Nos alliés : c’est vous !

Voter CGT c’est se faire entendre ! Se faire entendre, c’est se faire respecter !

Publié dans Elections | 1 Commentaire »

Le droit disciplinaire en entreprise

Posté par lefenneccgt le 13 décembre 2010

cgtfennec2.jpg

                                              

  Le droit disciplinaire en entreprise dans infos fennec pdf tractsanction1.pdf

1) Le licenciement et a mise à pied conservatoire, 

2) note d’incidents….

La mise à pied conservatoire n’est pas une sanction à proprement dite, c’est une mesure prise en attendant la décision de licenciement ! Si le licenciement n’intervient pas, elle est privée de tous ses effets.

 La procédure est importante c’est la garantie du respect des droits des salariés ! Le licenciement doit être précédé d’un entretien préalable afin que le salarié puisse s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés.

Le salarié a le droit de se faire assister, c’est le rôle des syndicats et des délégués du personnel ! 

 Souvent pour diviser afin de mieux régner, l’employeur ne sanctionne pas chaque salarié de la même façon ( pouvoir discrétionnaire) mais dans la réalité souvent discriminatoire!!! Il faut bien que l’adage soit respecté.

La lettre de licenciement ne peut être expédiée moins de deux jours ouvrables après l’entretien (entretien le mercredi, pas de lettre avant le samedi). Ni plus d’un mois après l’entretien ! C’est à l’employeur de prouver la faute. Les  faits doivent être précis.

Une faute ne peut être sanctionnée qu’une fois, c’est-à-dire que si elle a fait l’objet d’un avertissement, elle ne peut plus faire l’objet d’un licenciement.

 Prescription : Une faute ne peut plus être sanctionnée plus de deux mois après que l’employeur en ait eu connaissance ! Dans les deux ans qui suivent une sanction doit être retirée du dossier du salarié. 

 Très important : les motifs invoqués dans la lettre fixent les termes du litige. 

 Le Conseil des Prud’hommes peut sanctionner le licenciement abusif et/ou le défaut de procédure par des dommages et intérêts (le doute profite au salarié). Il peut également dans certains cas réintégrer le salarié.   Dans une société juste et démocratique tout un chacun a le droit à une défense, au respect de ses droits.

Seuls les faits sont importants, on ne juge pas un homme sur ce qu’il est mais sur ses actes ! Les organisations syndicales ont pour but la défense des droits collectifs et individuels des salariés ! L’employeur à un droit disciplinaire qu’il doit exercer dans le respect de celui des salariés tant sur le fond que sur la forme.  C’est une garantie contre l’arbitraire et c’est un des rôles des syndicats d’y veiller. Dans notre foyer, un salarié a été accusé de viol, la Cgt l’a défendu dans ses droits ! le salarié à été reconnu plus de deux ans après innocent par le juge d’instruction et par la plus haute cour de justice « la cour de cassation » ! Qu’en aurait-il été si la Cgt n’avait pas joué un rôle, s’était posée en juge ou en procureur lançant l’anathème sur ce salarié que pourtant beaucoup désignaient coupable !!  Cette histoire doit servir de leçon, ce salarié risquait plus de 20 ans de prison….Une erreur judiciaire a été évitée.

Pourtant l’employeur l’avait licencié pour faute grave le désignant coupable aux yeux de certains (l’employeur  a été condamné à des dommages et intérêts)  Les rumeurs, les ragots peuvent conduire à des drames humains, l’histoire doit servir de leçon.  Notes d’incidents ! Des notes d’incidents on été mises en place au foyer, la Cgt a dénoncé à l’inspecteur du travail et en comité d’entreprise, les risques d’instaurer un climat délétère au travail, ces notes invitant les salariés à se dénoncer entre- eux !  (malheureusement cela c’est produit)

Un récent jugement de 2009 du TGI de Caen a condamné ce genre de dispositif par système informatique estimant le champ de délation  trop large (Un « système d’alerte professionnelle [qui] crée un trouble manifestement illicite », a estimé le juge des référés.) 

Bien que le système ne soit pas informatisé au Fennec, il n’en reste pas moins qu’il permet de dénoncer tout et n’importe quoi…. 

Nous invitons les salariés à être prudents dans les rédactions de ces notes, qui peuvent avoir des conséquences graves, et de se limiter aux incidents matériels et/ou avec un usager. 

 Nous rappelons à cet effet que le cahier de liaison doit rester la référence et être limité aux problèmes concernant le travail, car c’est lui qui fera foi en cas de litige….. 

Publié dans infos fennec, infos juridiques | Pas de Commentaire »

Délégué sud et Direction même combat!

Posté par lefenneccgt le 11 décembre 2010

lavoixdunordlogo.pngNouvelles tensions syndicales au foyer Le Fennec

samedi 11.12.2010, 05:13La Voix du Nord

|  CONFLIT |

Le Fennec est de nouveau traversé par des tensions syndicales sur fond de demande de licenciement d’un salarié. …

 

Le foyer, qui accueille des personnes handicapées dans ses locaux de la rue Adolphe-Matha, connaîtra-t-il un jour la sérénité sociale ? Régulièrement l’établissement, où travaillent soixante personnes, est traversé par des tensions. Avec en sus cette particularité : quand le bras de fer n’oppose pas direction et représentants du personnel, des conflits mettent aux prises les délégués des syndicats CGT, Sud et FO, plus pour des questions de personnes que pour des divergences syndicales au demeurant.

Cette fois, c’est la décision prise par la direction d’engager une procédure de licenciement pour « faute grave » à l’encontre d’un salarié qui est à l’origine d’échanges de courriers dont certains passages expriment un véritable sentiment de haine. Retour au 15 octobre : ce jour-là, l’éducateur visé, lui même travailleur handicapé, fait l’objet d’une mise à pied conservatoire et d’une convocation à un entretien préalable à licenciement, rendez-vous fixé au 27 du mois. Il se trouve que l’intéressé, candidat aux élections aux comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, bien que non élu, dispose à cette date du statut de salarié protégé. En vertu de cette disposition, l’inspection du travail est donc saisie d’une demande d’autorisation au licenciement par une direction manifestement soucieuse d’aller vite. L’entretien a eu lieu le 27 octobre au matin, le CE du Fennec a été saisi l’après-midi pour avis et l’administration a été sollicitée dès le lendemain par courrier.

À ce stade du conflit, l’inspection du travail tranche : le vendredi 19 novembre, elle refuse le licenciement et annule la mise à pied conservatoire. La décision prise par cette autorité s’appuie autant sur la forme que sur le fond. Elle mentionne des erreurs dans la procédure et stipule que les faits reprochés à l’éducateur n’ont pu être établis. Depuis, la guerre syndicale a été ravivée, principalement entre la CGT – qui a soutenu le salarié – et Sud santé-sociaux, parfois en des termes difficiles à reproduire ici.

La direction a pour sa part fait appel de la décision de l’inspection du travail. • J.-M. B.

Publié dans Actues, infos fennec | 2 Commentaires »

No comment…….

Posté par lefenneccgt le 10 décembre 2010

Nouveau tract ici :No comment....... dans infos fennec pdf sud1.pdfdiffamation1.gif  

pdf dans infos fennec licenciementtractsud121.pdf

et ici: pdf commentairesannonymes.pdf

Publié dans infos fennec | 1 Commentaire »

Quand un délégué syndical « Sud » se fait procureur

Posté par lefenneccgt le 3 décembre 2010

cgtsantactionsociale.gif« Tu peux serrer une abeille dans ta main jusqu’à ce qu’elle étouffe, elle n’étouffera pas sans t’avoir piqué, c’est peu de chose, mais si elle ne te piquait pas, il y a longtemps qu’il n’y aurait plus d’abeilles. » Jean Paulhan

Tout les documents ci dessous sont téléchargeable:

 Le délégué Sud du Fennec, a écrit à l’inspecteur du Travail  mettant en cause sa décision de refuser le licenciement d’Hervé, laissant supposer que ce dernier n’avait pas fait une enquête intégre et couvrait des maltraitances.

Quand un délégué syndical licenciementlettrelinspectiondutravail121.pdf

   Dans un tract haineux et diffamatoire il accuse la Cgt de couvrir des maltraitances.

.pdf dans Cgt le Fennec licenciementtractsud121.pdf

    Des commentaires annonymes que nous avons refusé de diffuser sur notre blog se moque du Handicap physique d’Hervé.

   En février 2010 nous faisions état sur ce site du climat délétére instauré au Fennec ici .

    Le 16 septembre 2010 le délégué Cgt était auditionné aux commissariat sur des accusations farfelues d’homophobie  pdf lettredusecrtairegnraledelacgtlefennecauxsalaris.pdf  et ici

   Pour l’instant nous avions rejeté l’idée de porter plainte contre des organisation syndicales, à l’évidence nous sortons du cadre d’une organisation syndicale mais su comportement d’un individu et nous ne pouvons laisser de tels propos continuer!

 En tou cas on voit ici que la direction à un serviteur Zélé pour la défendre!!!!

ci dessous les documents officiels de l’inspecteur du travail: pdf dcisioninspecteur.pdf

pdf monsieur1.pdf

 

 

 

 

 

  

   

Publié dans Cgt le Fennec | 3 Commentaires »

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE