La préférence nationale n’est pas compatible avec le syndicalisme !

Posté par France Insoumise le 19 mars 2011

logocgt2g.jpgcapture.png

   lire la déclaration intersyndicale:   La préférence nationale  n’est pas compatible avec le syndicalisme ! dans anti-racisme pdf declarationcommunediffuser1.pdf 

Déclaration commune  CFDT -  CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNSA 
Le courrier de Bernard THIBAULT envoyé à nos organisations sur l’incompatibilité des thèses du Front national avec les valeurs portées par notre syndicat a été largement commenté par la presse et a suscité  une attaque violente de Marine LE PEN. 

L’intersyndicale, réunie lundi soir, a adopté une déclaration commune des cinq syndicats présents à la réunion : CFDT, CGT, FSU, Solidaires et UNSA. 

Dans notre volonté d’ouverture à l’ensemble des organisations syndicales, cette déclaration a été proposée aux absents (CFE-CGC, CFTC et FO) qui ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas en être signataires. 

Devant l’offensive menée par le Front national contre la CGT, le danger que représente ses thèses pour la cohésion sociale, la CGT doit œuvrer pour faire la transparence et ne pas banaliser un parti qui avance masqué. 

Nous engageons toutes les organisations de la CGT à prendre des dispositions pour que la déclaration ci-jointe soit largement portée à la connaissance des syndiqués et salariés, par une diffusion en tract et dans la presse locale. Des initiatives communes peuvent être prises dans les territoires avec les organisations signataires. 

Une analyse/argumentaire sur le programme du Front national vous parviendra en début de semaine prochaine pour aider au débat au sein de nos organisations et avec les salariés. Débat indispensable pour faire prendre conscience de la stratégie de récupération des revendications sociales avec le dévoiement des revendications syndicales par un parti politique d’extrême droite, dont l’objectif n’a jamais été améliorer le sort des salariés. 

Publié dans anti-racisme, Cgt le Fennec, Cgt Papillons Blancs | 1 Commentaire »

Libertés syndicales et publiques

Posté par France Insoumise le 17 mars 2011

cgtuldemaubeugeetenvironscopie2.jpg

18357018043729999011557154106318537343848736n.jpg

L’Union locale CGT organise lundi 21 mars à 9 heures dans ses locaux, une réunion sur les libertés syndicales :

  • Un point sera fait sur attaques en l’encontre des camarades : licenciement de Hervé, Situation de Jessica, Muriel et des autres …

  • Une action sera proposée.

L’action lancée le 1er mars a eu des répercussions positives et nous nous devons de continuer à lutter contre les répressions patronales.

Merci de la SOLIDARITE de tous les camarades
Confirmer votre pésence par Mail ou par téléphone à Fabrice

Publié dans Climat de travail, infos fennec, lutte | Pas de Commentaire »

Les camarades de Sud nous répondent

Posté par France Insoumise le 10 mars 2011

logosud.gif


Suite au courrier du délégué syndical SUD à Nicolas Sarkosy, nos camarades de SUD désavouent Leur délégués

Monsieur le Directeur de 

L’Association LE FENNEC 

 

Monsieur le Directeur, 

 

Nous vous informons par la présente du retrait du Mandat de Délégué syndical SUD à Monsieur Deloir Jean Marc salarié de votre établissement. 

 

Vous trouverez ci-joint la délibération de notre conseil syndical du 8 mars 2011. 

 

Nous vous prions d’accepter Monsieur le Directeur, nos sincères salutations. 

Pour le Syndicat : 

Annie Masse

Intégralité de la déclaration du Conseil Syndical  SUD:

Les camarades de Sud nous répondent dans Cgt le Fennec pdf dlibconseilsyndical080320101.pdf  

 

 

  

 

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail | Pas de Commentaire »

Le FN n’entrera pas dans la Cgt

Posté par France Insoumise le 10 mars 2011

nopasaran.jpgthib789d5.jpg

Communiqué de L’Union Départementale CGT du Nord

En soutien à la lettre de Bernard THIBAULT Le FN n'entrera pas dans la Cgt dans Actues pdf lettrebernardthibault1.pdf

Le FN n’instrumentalisera pas la CGT !

En s’installant à Hénin Beaumont, Marine LE PEN, avait pour objectif, que le Nord / Pas de Calais serve de vitrine au Front National. Dans son premier tract des élections régionales 2010, la présidente du FN, fidèle à son idéologie a pris immédiatement pour cible les syndicats en proposant de supprimer, entre autres, comme à certaines associations, les subventions aux organisations syndicales du Nord / Pas de Calais. Si elle reconnaît le rôle du patronat dans le domaine économique et social régional, elle le conteste, naturellement, aux syndicats, parce que :

Le FN est contre les syndicats
Le FN est contre la représentation du personnel.

Pour le FN, comme il l’écrit lui-même dans la partie de son programme concernant les « acteurs économiques », les syndicats de salariés seraient « archaïques et non représentatifs » ; ils feraient partie de ces maux qui « asphyxient l’entreprise française ».

Sur ce point, le FN reprend une vieille vision patronale : l’entreprise française ne serait pas compétitive, au niveau mondial, en partie à cause des résistances syndicales à toute tentative de démantèlement des statuts sociaux, des mouvements de lutte, des combats pour l’emploi ou l’augmentation des salaires.

En outre, dans la même partie du programme, le FN donne un point de vue plus développé : « Enfin, le syndicalisme français, dévoyé et moribond, est quant à lui une des causes du blocage de notre économie et un des obstacles majeurs aux réformes nécessaires de la société française (retraites, Sécurité sociale, fonction publique, formation professionnelle, Code du travail,…). Partisans presque exclusifs de la stratégie de rupture (grèves et opposition systématique à tout changement), ceux-ci interdisent de fait les négociations collectives par branches d’activité, seuls facteurs réels et concrets de dialogue social. »

Le FN contre le droit de grève

Pour finir, sans être exhaustif, le FN est plutôt hostile à l’exercice du droit de grève, arme importante dont disposent (encore) les travailleurs alors que le rapport de force avec le patronat s’est beaucoup dégradé par ailleurs. Le parti d’extrême droite a régulièrement dénoncé les mouvements de grève, présentés comme des « prises d’otages » (à l’unisson d’un discours pro-gouvernemental ou ultralibéral, d’ailleurs). Ainsi, pendant la grande grève des services publics en novembre/décembre 1995, l’hebdomadaire du FN d’alors (« National Hebdo ») a trouvé ce titre, en décembre 1995 : « (Louis) Viannet et (Marc) Blondel en prison, ça en réjouirait plus d’un ».

Encore très récemment, en avril 2010, le FN a dénoncé un mouvement de grève des cheminots, en ces termes : « En pleine crise économique, en pleine crise du trafic aérien, en plein retour de vacances de centaines de milliers de Français et de touristes étrangers, une minorité de syndicalistes d’extrême gauche se permet le luxe de paralyser les chemins de fer pendant près de 2 semaines ! Outre le chantage permanent qu’elles constituent, ces grèves à répétition d’une caste de privilégiés et professionnels de l’agitation anarcho-marxiste sont une honte alors que des millions de Français sont au chômage, souffrent de précarité et de pauvreté ! Cette prise d’otages permanente des citoyens et survivants de la crise économique doit cesser immédiatement ! Mais que fait le gouvernement contre ces intolérables atteintes à la liberté de circuler et de travailler dignement ? Rien…

« Durant trois semaines, la classe ouvrière a mené un combat acharné pour la défense de la République et des libertés ouvrières et démocratiques ». Ainsi s’exprimait Benoit FRACHON, alors secrétaire général de la CGT, dans le peuple du 1er juin 1958… Il a appelé les travailleurs à la riposte et à l’union de toutes les centrales syndicales pour barrer la route à la dictature et au fascisme…

Particulièrement en cette période de recrudescence de la répression syndicale, l’Union Départementale CGT du Nord apporte son total soutien et se félicite des mesures prises par la fédération CGT des Services Publics et de l’UD CGT de Moselle à l’encontre des membres de notre CGT qui sont candidats aux cantonales sous l’étiquette FN.

Fidèle à la mémoire syndicale et à défendre les libertés, la démocratie, ses convictions, l’Union Départementale CGT fera de même si la situation venait à se produire dans le Nord.

Publié dans Actues, anti-racisme, Cgt le Fennec, Cgt Papillons Blancs | Pas de Commentaire »

Lettre à SUD

Posté par France Insoumise le 6 mars 2011

cgtsantactionsociale.gifLettre à 

SUD Sante Sociaux 59 62
84 rue de Cambrai
59000 LILLE

Chers camarades,

Nous vous avons déjà saisi sur les problèmes rencontrés par le Syndicat Cgt le Fennec à Maubeuge avec votre délégué Sud (Jean-Marc Deloir). Après trois tracts et une lettre (rendue publique) qui n’avaient rien de syndicaux, mettant en cause gravement deux de nos camarades, voilà que nous apprenons avec stupéfaction que votre délégué a écrit au président de la république le 26 novembre 2011, pour obtenir le licenciement d’un salarié du Fennec, licenciement pourtant refusé par l’Inspecteur du Travail.

Votre délégué porte de fausses accusations, salit nos camarades, nous avons déjà porté plainte contre lui pour diffamation en son nom propre.

Nous partageons les valeurs du syndicalisme, ce qui ne semble pas être le cas de votre délégué au Fennec. La Cgt avait répondu présente, pour défendre Bouchaib, délégué de l’hôpital de Maubeuge en 2004 en manifestant auprès de votre organisation.

 En 2010, nous étions ensemble dans les rues de Maubeuge avec nos camarades SUD MCA et de l’Hôpital de Maubeuge pour défendre les retraites.

Votre organisation n’a rien à gagner avec ce genre de personnages qui trahissent la cause des travailleurs.

Nous vous demandons par la présente de nous informer officiellement des suites que vous comptez donner à cette affaire.

Salutations Fraternelles,
Fabrice Preux

VOIR AUSSI ICI

Publié dans infos fennec | Pas de Commentaire »

Sud Fennec, c’est la honte…

Posté par France Insoumise le 5 mars 2011

cgtsantactionsociale.gif Téléchargez tous les documents de cette affaire en PDF

Suite, de l’affaire de notre délégué sud et de son acharnement sur un salarié syndiqué à la Cgt. Ces accusations qui reposent sur de simple allégations, sans preuve sont allées jusqu’au Chef de Cabinet du président de la républiqueSud Fennec, c'est la honte... dans Cgt le Fennec pdf chefdecabinet1.pdf qui à transmis au ministérepdf dans Climat de travail bordereaudetransmission1.pdf.

 Le délégué a agit seul, avant même que l’employeur n’ai fait les démarches pour un recours contre la décision de l’inspecteur du travail (voir nos 2 articles ci dessous: ICI).pdf dans infos fennec courriernicolassarko1.pdf   

L’affaire est grave, depuis des mois la Cgt dénonce l’acharnement (nombreux articles sur notre blog), les diffamations, les accusations mensongéres, les insultes ICI 

 Les limites sont dépassés, en plein conflit sur les retraites, le 26 novembre 2010 ce délégué Sud dénonce et diffame un camarade afin d’obtenir son licenciement auprés de la plus haute autorité de l’état….

Nous, nous battrons jusqu’au bout pour que cesse ces pratiques infames inadmissible….

    

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail, infos fennec | Pas de Commentaire »

dernière minute

Posté par France Insoumise le 4 mars 2011

cgtfennec2.jpg  note article: ICI

    La direction réfute avoir transmis ce courrier et dit en avoir prit connaissance ce jour, pourtant il est bien dans le dossier d’appel au ministére le délégué Sud à donc fait preuve de zèle en transmettant cette pièce au président de la république et au ministère concerné.

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail | Pas de Commentaire »

Un délégué sud écrit à Nicolas sarkozy…

Posté par France Insoumise le 4 mars 2011

cgtfennec2.jpg      

Le délégué Sud  du foyer le Fennec se plaint d’une décision de « refus de licenciement » de l’inspecteur du travail de Maubeuge, en haut lieu, en très haut lieu même puisqu’il s’adresse directement à Nicolas sarkozy. Faut-il pleurer, faut-il en rire…. à vous de lire: Un délégué sud écrit à Nicolas sarkozy... dans Cgt le Fennec pdf courriernicolassarko1.pdf dans son courrier au président il omet de préciser son appartenance syndicale… Il est vrai que Nicolas sarkosy est rarement l’allié de SUD, sauf dans notre établissement!!!     

          Ce courrier va servir à la direction du Foyer pour un recours hierarchique auprès du ministère. Même la direction n’avait pas osé aller aussi loin dans ses accusations. Trois tracts et une lettre rendue publique, de ce même individu  font déjà l’objet d’une plainte en diffamation publique. ICI Ces accusations ne reposant sur aucun fait, comme le démontre la décision de l’inspecteur du Travail : pdf dans Climat de travail dcisioninspecteur.pdf  

          Créateur du syndicat SUD au Fennec,  élu en mai 2010 sur une liste  FO/SUD au C.E ,Jean marc Deloir se fait plus remarquer dans ses soutiens à la Direction, pour tenter de licencier notre camarade Hervé, que par son action syndicale! Ancien de la Cgt -dont il a fort heureusement quitter les rangs depuis de nombreuses années- Monsieur deloir poursuit une formation de Directeur…..

           Bien sûr nous allons officiellement saisir la direction de son syndicat, ce délégué semble avoir oublié le S de sud qui veut dire « solidaire » de ce genre de solidarité nous, nous en passerons bien…Il eu aussi des temps ou de « bons Français » écrivaient à un célébre Maréchal….

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail | 5 Commentaires »

Jessica, Muriel, Hervé et Fabien…

Posté par France Insoumise le 2 mars 2011

LA SAMBREArticle

Maubeuge : action de la CGT à « Habitat du Nord »

Les délégués syndicaux se sont rendus mardi matin dans les locaux d’Habitat du Nord. Ils soutiennent Jessica Wattiez, sous le coup d’une procédure judiciaire pour diffamation.

http://www.dailymotion.com/video/xhb6e1

Maubeuge : la CGT à Habitat du Nord
envoyé par lasambre59. – L’info internationale vidéo.

2256photointroportrait1.jpgMardi matin, des représentants du syndicat CGT sont venus apporter leur soutien à Jessica Wattiez, déléguée CGT et assistante administrative à Habitat du Nord. Jessica Wattiez est sous le coup d’une procédure judiciaire pour diffamation. Retrouvez en vidéo Fabrice Preux, représentant CGT.

Toutes les infos dans « La Sambre » en vente du 4 au 10 mars 2011.

Par Nicolas Leclercq le 01/03/2011 12:41:41

_________________________________

 

La cgt solidaire de ses militants, lance l’action pour les libertés syndicales.

Cette premiére journée sera suivie

d’autres actions dans les jours qui viennent

DE GAUCHE A DROITE : Jessica, Muriel, Fabien, Hervé
18357018043729999011557154106318537343848736n.jpg

041.jpg LES AUTRES PHOTOS, clic 2271.jpg

      

VOIR AUSSI Libertés syndicales – Une délégation CGT au tribunal

        

Canal FM ICI

Publié dans Cgt le Fennec, lutte, presse | Pas de Commentaire »

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE