• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

Fennec:Annick Mathigello écrit au président du Conseil Général.

Posté par France Insoumise le 31 décembre 2013

Annick Mathigello

Annick Mathigello

Monsieur le Président,

Je suis informée par les organisations syndicales d’une situation préoccupante au Foyer Le Fennec qui se trouve sur notre commune et joue un rôle indispensable pour l’Avesnois et le Nord.

 Le foyer le Fennec doit être repris par une fusion absorption par l’ASRL de Lille. Dans ce cadre le CHSCT et le Comité d’Entreprise doivent être consultés et recevoir les documents lui permettant d’être éclairés. Malgré de multiples rappels de l’inspection du travail, et des organisations syndicales il semble que la consultation n’a pas eu lieu. Le 16 décembre le CE à l’unanimité a décidé de refuser de voter dans ces conditions.
Le 23 décembre les organisations syndicales auraient reçu un courrier de la direction indiquant qu’en cas de non vote du CE avant le 31 décembre les autorités de tarification, en l’occurrence le Conseil Général retirait l’autorisation de fonctionner et ne financerait plus le Fennec.
Une telle éventualité serait très grave pour notre commune, notre arrondissement pour les 70 salariés privés d’emplois et les 65 usagers handicapés et malade mentaux actuellement accueillis  au Fennec.
Je tenais à vous faire part de mon profond attachement au Foyer Le Fennec avec qui nous entretenons d’excellents rapports et de mon soutien aux organisations syndicales afin qu’elles disposent de toutes les informations auxquelles elles ont droit et de l’assurance  que les emplois et les places d’accueil du Fennec seront préservées.

Veuillez…

Fac -Similé de la lettre de Annick Mathigello

Publié dans Cgt le Fennec, infos fennec | Pas de Commentaire »

Le Fennec dans la presse

Posté par France Insoumise le 31 décembre 2013

lavoixdunord

Situation bloquée au foyer Le Fennec de Maubeuge dans l’attente du référé

Publié le 30/12/2013

Par J.-M. B.

Le projet de fusion du foyer Le Fennec avec l’association lilloise ASRL ne passe pas.

Le dernier comité d’entreprise du foyer Le Fennec, tenu pas plus tard que ce lundi après-midi, n’y a rien fait : comme ils l’avaient fait le lundi 16 décembre dans le même cadre, les représentants CGT et FO du CE ont refusé d’exprimer un avis, positif ou négatif, sur le projet de fusion de ce foyer avec l’association ASRL, pour Association d’action sanitaire et sociale de la région de Lille (notre édition du mardi 17 décembre). Rappelons que l’ASRL est un mastodonte qui gère dix-neuf établissements spécialisés et emploie 1 600 personnes. De son côté, Le Fennec emploie 70 salariés qui s’occupent de 65 pensionnaires handicapés mentaux à des degrés divers. Créé en 1991, l’établissement affiche une bonne santé avec un taux d’occupation des places de 96 %, a dégagé l’an dernier un excédent budgétaire de 238 000 € et dispose de 600 000 € de fonds propres.

Comme lors du dernier CE, les élus ont avancé l’absence de caractère officiel et légal de l’information préalable qui aurait dû être faite en comité d’entreprise. Ce lundi, ils ont également complété leur argumentation en demandant des engagements explicites sur le maintien des avantages acquis au Fennec. Dans la foulée, les représentants syndicaux ont alerté plusieurs élus du secteur : Annick Mattighello, qui a elle même saisi Patrick Kanner, président du conseil général, principal bailleur de fonds du Fennec, Philippe Dronsart, conseiller général et Rémi Pauvros, député.

Pour l’heure, la situation paraît bloquée puisque les élus du CE ont déposé auprès du tribunal d’Avesnes un recours en suspension du processus qui sera amené à l’audience jeudi 9 janvier, Les mêmes dénoncent ce qu’ils qualifient de « chantage et d’enfumage » de la part de la direction. Est visée là une lettre du directeur du Fennec adressée aux délégués le 19 décembre, un courrier dans lequel ce dernier indique que faute d’accord au 1er janvier, le Fennec ne serait « plus autorisé à fonctionner ». Même s’ils ne croient pas à cette probabilité, les représentants CGT et FO font écho de « l’inquiétude des salariés sur les salaires ».

Publié dans Actues, Cgt le Fennec, infos fennec, presse | Pas de Commentaire »

Sauvons Médiapart contre l’atteinte à la liberté de la presse!

Posté par France Insoumise le 28 décembre 2013

indexNous invitons tous nos lecteurs à envoyer cette lettre au Président de la République, pour une presse libre

Cliquez ci-dessous et suivre les instructions, personnaliser votre lettre par votre signature

Sauvons Médiapart (lettre au Président de la république)

http://www.dailymotion.com/video/x18odul

Publié dans Actues | Pas de Commentaire »

Cgt, FO et direction une réunion tendue, nous ne céderons pas aux menaces!

Posté par France Insoumise le 28 décembre 2013

cgt santé et action sociale 2 Le 9 janvier 2014 à 9 h 30 une audience de référé se tiendra au Tribunal de Grande Instance d’Avesnes sur Helpe à la requête du Comité d’Entreprise au vu de voir suspendre la procédure de Fusion Absorption entre l’ A.S.R.L et l’ association le Fennec et pour obtenir les informations et documents . Le 30 décembre un nouveau Comité d’Entreprise est convoqué, la direction voulant obtenir un vote du C.E avant le 31 décembre 2014. Le refus de vote du C.E bloquant pour l’instant la migration du Fennec vers l’ A.S.R.L.

Le 23 décembre les organisations syndicales recevaient une lettre de la direction, indiquant qu’en cas de refus du CHSCT et du C.E de se prononcer nous citons: « la non possibilité de recueillir l’avis des élus bloque la migration administrative de l’établissement vers l’ASRL mais surtout n’étant plus autorisé à fonctionner, face aux autorités, interrompt la facturation de notre activité et son financement » fin de citation.

La direction nous proposait donc une rencontre le 23 ou 24,26 et 27 décembre pour aborder plus en profondeur cette situation.

La Cgt et F.O ont donc rencontré hier 27 décembre la direction, le face à face fût assez tendu, la direction espérant obtenir un vote oui ou non du Comité d’Entreprise, peu lui importe tant qu’il y ai vote! Le Comité d’Entreprise pour la direction ne donnant qu’un avis qui pour elle n’a que peu d’importance et ne change rien pourvu qu’il y ai vote (sic)

Drôle de conception de la démocratie sociale que ne partage pas la Cgt. Depuis de nombreux mois nous réclamons les documents nécessaires à ce que nous puissions émettre un avis éclairé sans résultat.

Contrairement aux engagements du Directeur Général de l’ASRL devant tous les salariés du Fennec, aucune information ne nous est parvenue, l’accord de méthode qui nous a été proposé pour septembre 2013 à fait long feu!

Dans un courrier il nous est indiqué que les contrats de travail seront repris provisoirement en l’état et que notre mutuelle ne serait garantie que pour l’année 2014!

De plus ont nous indique à plusieurs reprises que ce ne sont pas les délégués syndicaux du Fennec mais ceux de l’ASRL qui négocieront l’accord de substitution qui risque de mettre fin à tous nos acquis.

Sans rire on nous explique votez oui et on verra après ce qu’il se passe pour vous BEN VOYONS!

La direction a tenté de raviver les divisions entre F.O et la CGT parlant d’Union Sacrée, alors qu’il s’agit pour nous d’unité de lutte dans l’intérêt des salariés et des usagers!

Le délégué Force Ouvrière s’est vu reproché son changement de position, la Cgt ne rentrera pas dans le jeu depuis juin nous réclamons l’Unité syndicale , nous n’allons pas regretter qu’elle est vue le jour le 16 décembre!

Au contraire notre analyse est la suivante, l’employeur favorise depuis plusieurs années la division, sûr de son coup elle pense obtenir un vote au C.E et patatras sa stratégie échoue.

Les démarches entreprises avant les consultations obligatoires sont mises à mal et tout ne se passe pas comme les deux associations l’auraient voulu.

Bien sûr la Cgt ne s’en laisse pas compter et ne cède pas à la menace, c’est pourquoi nous avons saisi le Président du Conseil Général et les Conseillers Généraux locaux de la situation, la presse, la direction départementale et l’inspection du travail de ces menaces sur l’emploi.

Dans cette période pré-électorale nous sommes certains que les élus gouteront fort peu ces menaces sur 70 emplois et sur la place de 65 usagers.

LA LUTTE CONTINUE

Publié dans Cgt le Fennec, infos fennec, infos juridiques | Pas de Commentaire »

Menace de la direction du Fennec, vous signez ou on ferme!

Posté par France Insoumise le 24 décembre 2013

Gréve 16 décembre 2013

Gréve 16 décembre 2013

Nous recevons le 23 décembre un courrier, nous menaçant en cas de refus des syndicats de voter oui le 30 décembre 2013 à la Fusion/Absorption du Fennec avec l’A.S.R.L de la fermeture du Foyer, le Conseil Général ne donnerait plus selon la direction l’autorisation au Fennec de fonctionner. C’est mal nous connaître nous cédons jamais à la menace. La direction du Fennec tente de faire glisser le conflit vers un conflit politique avec le Conseil Général du Nord, nous relevons le défi pas sûr que les politiques au conseil Général soient contents qu’on mêle le Conseil à ce conflit. Vous trouverez ci-dessous la réponse de la Cgt.

cgt santé et action sociale 2

Objet : Courrier du 19 décembre 2013

Copie : Inspection du Travail, Maître Patrick Duval
Monsieur Gruselle Jean Christophe Secrétaire FO du C.E

Monsieur Denis Cattiaux
Directeur Foyer le Fennec

Monsieur le Directeur,

En réponse pour la Cgt à votre courrier du 19 courant, aux organisations syndicales du Foyer le Fennec.

Le 16 décembre lés élus ont refusé, suite à une déclaration du secrétaire du Comité d’Entreprise, suivi de la déclaration du représentant syndical de la Cgt, le même jour une manifestation des salariés à l’appel de la Cgt se déroulait devant la salle de réunion. Les tracts de la Cgt et l’appel à la grève ne laissaient aucun doute sur le positionnement de la Cgt et de ses élus lors du Comité d’Entreprise.

Depuis 2009 la Cgt attirait l’attention des salariés sur une fusion absorption du Fennec avec l’ASRL, ce que l’employeur a toujours nié pour enfin l’annoncer officiellement en mai 2013.

Les réunions du CHSCT et du CE se sont déroulées « normalement », simplement le résultat escompté par l’employeur d’un vote positif  a échoué. Force ouvrière et ses élus ayant pris ce jour là, le même positionnement que la Cgt.

Le C.E du 28 mai 2013 auquel vous faîtes référence. C.E au cours du quel, le président Bernard Farine a annoncé La fusion, ne délivre en aucun cas l’employeur de ses obligations d’informations précises. Il est de jurisprudence constante qu’une simple information du C.E ne délivre pas l’employeur de ses obligations vis-à-vis du C.E.

Le 20 juin 2013, Monsieur Claude Durot Directeur Général de l’A.S.R.L est venu présenter aux salariés son association, il a répondu à quelques questions de manière vague et imprécise, n’a remis aucun document. En aucun cas une réunion des salariés ne dégage l’employeur de ses obligations en matière d’information des I.R.P.

Vous faîtes référence à une Assemblée Général du 12 février 2013 qui aurait pris la décision d’une future Absorption par l’ASRL. Cette assemblée n’a pas été précédée comme cela aurait dû être le cas d’une consultation du C.E. Le code du travail prévoyant que le CE doit être consulté préalablement et à chaque étape du processus.

D’ailleurs du 28 mai  2013 au 16 décembre 2013 aucun C.E n’a eu à l’ordre du jour la Fusion. Le C.E ordinaire de septembre 2013 n’a même pas été organisé.

Les inspecteurs du travail Monsieur Lavanant, monsieur Daniel et enfin Monsieur Philippe Dandoy vous ont tous avertis de vos obligations en matière de consultations des IRP.

La Cgt a déposé un préavis de grève le 16 novembre 2013 avec trois revendications principales, maintien de l’intégralité des postes, maintien des accords d’entreprises et réouverture des ateliers, ce préavis qui aurait dû attirer votre attention n’a reçu aucune réponse, vous n’avez proposé aucune négociation, La Cgt devant ce manque de dialogue social a décidé de la grève le 16 décembre soit un mois après le dépôt de préavis !

L’A.S.R.L et vous-même avaient reçu des représentants de Force Ouvrière, à notre connaissance aucun document n’a été remis, la tenue de réunions informelles, ne dispense en rien l’employeur de ses obligations en matière de consultations obligatoires des IRP.

Vous faîtes référence à un tableau comparatif établi par la Cgt, celui-ci a été établi grâce à la remise par la Cgt de l’ASRL dans les locaux de L’Union Départemental Cgt de l’Accord de Réduction du Temps de Travail de 1999 de l’ASRL, ce qui nous a permis d’établir un comparatif avec l’Accord RTT du Foyer le Fennec. Ce document syndical établi pour les salariés n’a de valeur que pour l’accord RTT et ne constitue en rien un document officiel.

Vous faîtes référence au document notarié, à la lecture de ce document si nous avons des informations sur le patrimoine du Fennec, les informations concernant les salariés sont très succinctes et ne répondent pas à l’esprit de l’article L.2323-4 du Code du Travail.

Depuis fort longtemps vous connaissiez la position de la Cgt, la presse s’en est faite écho à plusieurs reprises, notre blog aussi, ainsi que les nombreux tracts passés aux salariés. Vous comptiez en réalité sur un vote positif des élus Force Ouvrière majoritaire au C.E.

Le 16 décembre retournement de situation les élus C.E de F.O et de la Cgt sont sur la même position et décide de saisir la justice. Vous comptiez sur la division syndicale, la réponse c’est l’Unité. Votre pari était fort osé et risqué à vous maintenant d’en assumer les conséquences !

Vous vous affolez, proposer un nouveau C.E des rencontres avec les syndicats, un nouveau CHSCT les recommandés pleuvent et maintenant les menaces sur la continuité du Foyer.

La fusion avec l’ASRL prendra probablement du retard ce qui est la conséquence de l’attitude des deux associations ASRL et Fennec.

La Cgt défend le droit des salariés à une information claire et précise, elle défend les acquis et le service rendu aux usagers.

Nous ne donnerons aucun avis sans information et dans la précipitation, quand au non- financement du Foyer par le Conseil Général que vous évoquez, La Cgt prendra contact avec les élus et en informe immédiatement l’Union Départemental Cgt et la presse.

Veuillez recevoir nos sincères salutations.

Maubeuge Le 24 décembre 2013
Pour La Cgt Fabrice Preux

Publié dans Actues, Cgt le Fennec, infos fennec | Pas de Commentaire »

Quand la direction nous prends pour des bênets!

Posté par France Insoumise le 20 décembre 2013

1476190_182020188663092_322131710_n

La direction du Fennec en concertation probable avec l’ASRL, tente une nouvelle manœuvre. Confronté à l’unité syndicale et à une décision du C.E de saisir le justice. Elle veut refaire l’histoire à sa sauce en convoquant un nouveau C.E et en expliquant aux syndicats qu’ils seraient responsables des illégalités commis par elle même. Tant que la division régnait la direction avait beau jeu de s’affranchir de ses obligations, mais tel n’est plus le cas! Oui l’unité est un combat en s’unissant avec les salariés les syndicats ont changé la donne et il va falloir dorénavant compter avec les travailleurs. L’unité est la victoire remporter par tous le 16 décembre en participant à la grève et l’histoire n’est pas fini n’en déplaisent aux employeurs!

Lettre de la Cgt:

cgt santé et action sociale 2

Objet : Comité d’Entreprise du 30 décembre 2011

Copie : Inspection du Travail, Maître Patrick Duval

Monsieur Gruselle Jean Christophe Secrétaire FO du C.E

                                                                                                                                                             Monsieur Denis Cattiaux

                                                                                                                                                             Directeur Foyer le Fennec

                                                                                                                                                             Rue A Matha

                                                                                                                                                              59600 Maubeuge

 

Monsieur le Directeur,

Nous accusons réception de votre convocation et lettre au C.E par la réception de vos recommandés le 19 décembre 2013. Vous nous convoquez le 30 décembre 2013 pour un Comité d’Entreprise exceptionnel. L’ordre du jour de ce C.E est identique au C.E du 16 décembre. Vous n’êtes pas sans savoir qu’à l’unanimité les membres du Comité d’Entreprise ont décidé de saisir le juge des référés au Tribunal de Grande Instances afin d’obtenir la suspension de la procédure et la remise de documents, Maître Patrick Duval avocat est chargé du dossier.

Le 19 décembre, vous nous demandez de vous remettre une liste de documents pour le 20 décembre 2013. La Cgt n’est pas dupe de votre manœuvre qui n’a que pour but d’échapper à vos obligations légales. Il nous est impossible dans un délai aussi court de réunir les membres de notre organisation et de réunir en concertation avec Force Ouvrière une réunion préparatoire du C.E.

Le Conseil d’Administration de l’association le Fennec s’est réuni le 16 décembre à 20 heures après le C.E et le CHSCT. Le Comité d’Entreprise du 30 décembre 2013 serait donc saisi postérieurement à la décision du C.A ce qui serait une entrave.

Nous prenons donc contact avec Force Ouvrière, afin d’organiser une réunion préparatoire du Comité d’Entreprise avec les représentants syndicaux et nos élus respectifs.

Une réponse commune des élus FO et Cgt du C.E vous parviendra probablement à l’issu de notre rencontre.

Veuillez agréer nos sincères salutations.

 

Le 20 décembre 2013

Pour la Cgt
Fabrice Preux

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Une Chanson de Sylvia Garcia interprétée par Les Pieds Sales

Posté par France Insoumise le 19 décembre 2013

Image de prévisualisation YouTube

pour se souvenir:

Quand une cégétiste dénonce des maltraitances!

Publié dans Générale | Pas de Commentaire »

La Cgt le Fennec Invité de Canal FM.

Posté par France Insoumise le 18 décembre 2013

index

 

Le 6 minutes du :
18/12/2013
6 minutes pour approfondir un point de l’actualité locale

Le foyer Le Fennec à Maubeuge bientôt absorbé par une association lilloise? C’est ce que craignent les salariés, qui y perdraient leurs avantages sociaux. Ils se sont mis en grève lundi, Fabrice Preux, délégué syndical de la CGT est notre invité.

Écoutez L’émission rediffusion du direct ici

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Mobilisation réussie, il faut continuer!

Posté par France Insoumise le 17 décembre 2013

 SAMSUNG CAMERA PICTURES La mobilisation importante des salariés (hors Cadres le taux atteint les 80%) aura permis l’unité syndicale sur la question de l’information au C.E, en effet Force Ouvrière rejoint la Cgt et refuse le vote au CE considérant comme nous que les informations sont insuffisantes et tardives. Il est donc décidé d’avoir recours au Tribunal de Grande Instance en référé pour faire suspendre le processus de fusion avec l’ASRL. Si nous regrettons le ralliement tardif de F.O, nous saluons aujourd’hui l’unité d’action qui va renforcer notre lutte! Le directeur surpris de la position de F.O, lève la séance et quitte furax la salle de réunion. Le C.H.S.C.T qui suivra le C.E rendra la même décision renforçant encore notre position. C’est une première victoire qui va permettre de s’organiser pour mieux défendre nos emplois et nos acquis. Pas de droits sur l'album 283962

1488233_182021581996286_685330910_n

lavoixdunord

Au foyer Le Fennec de Maubeuge, inquiétudes autour d’un projet de fusion

Publié le 16/12/2013

Par J.-M. B.

Après les sombres perspectives de licenciements à l’AMF-APA, des inquiétudes sur les acquis sociaux au foyer Le Fennec.

Décidément, le social et l’aide à la personne ne sont pas à la fête ces temps-ci en Sambre. Après la mise en redressement de l’association Aide aux mères de famille-aide aux personnes âgées, c’est cette fois au foyer occupationnel Le Fennec, rue Matha, que s’expriment des inquiétudes dans cet établissement de soixante-cinq places créé en 1990 pour accueillir des personnes atteintes de handicaps mentaux et qui emploie cinquante-sept personnes en équivalent temps plein.

C’est sur l’emploi et leurs acquis que les salariés ont donné de la voix ce lundi, jour de grève à l’appel de la CGT. La date retenue pour cette action ne doit rien au hasard. C’est ce lundi que les instances représentatives du personnel devaient être consultées sur un projet de fusion du Fennec avec une association lilloise, ASRL, pour Association d’action sanitaire et sociale de la région de Lille, fusion sur laquelle le conseil d’administration devait se prononcer le soir même. Fondée en 1959, l’ASRL gère aujourd’hui dix-neuf établissements spécialisés tels que des IME, foyers de vie, d’hébergement, d’accueil médicalisé auxquels sont rattachés quatorze services. Présente dans le Nord – Pas-de-Calais et un peu dans la Somme, l’ASRL accompagne 1 600 personnes et emploie plus de mille salariés.

Ce n’est pas tant d’être absorbés par ce mastodonte que la perte des acquis sociaux qui inquiète les salariés du Fennec. Là-dessus Fabrice Preux, de la CGT, émet toutes les réserves dans la mesure où, dit-il, les représentants du personnel n’ont eu que des informations partielles sur ce qui arrivera après la fusion qui devrait être effective au 1er janvier. Le même s’étonne encore de ce rapprochement que rien ne justifie à ses yeux. Le Fennec a un taux d’occupation des places qui frôle les cent pour cent, à 96 %, il a dégagé l’an dernier 238 000 € d’excédent budgétaire et dispose de 600 000 € de fonds propres. Fabrice Preux et Jean-Christophe Gruselle, pour FO, insistaient ce lundi sur les sombres perspectives que sont à leurs yeux les pertes d’emplois ou de salaires, induites par la remise en cause de la participation à la mutuelle pour ces dernières. Ils craignaient aussi que leur changement de statut, au 1er janvier, n’aboutisse à la perte de leur mandat syndical et donc à l’impossibilité de défendre l’identité du Fennec dans la galaxie ASRL.

Ce lundi, au comité d’établissement où devait être soumis au vote le projet, les représentants CGT et Force ouvrière ont refusé de prendre part au vote, ce qui a provoqué le départ de Denis Cattiaux, directeur. Pour ce dernier, la non participation au vote ne remet en rien en cause le projet. « La procédure est enclenchée, le refus de vote des instances représentatives ne changera rien, la fusion aura lieu de toute façon », nous a-t-il déclaré au téléphone après la réunion.

Pas sûr qu’elle intervienne au 1er janvier cependant car les représentants CGT et FO affichaient ce lundi l’intention de déposer ce mardi un recours en référé devant le tribunal afin d’obtenir la suspension de la procédure et le respect de celle-ci, principalement sur le volet information préalable.

Publié dans Actues, Cgt le Fennec, Générale, infos fennec, lutte | 1 Commentaire »

Lettre ouverte à un attentiste, 16 décembre tous en Grève !

Posté par France Insoumise le 15 décembre 2013

images

Monsieur le secrétaire Force Ouvrière du Comité d’Entreprise ,

La restructuration du Fennec par Fusion/absorption entraîne la perte d’acquis importants pour les salariés. Alors que la Cgt a sollicité les élus F.O dont vous par tract mais aussi par lettre pour construire l’unité syndicale vous, vous êtes muré dans le silence. Le budget fonctionnement nous aurez permis de payer un avocat afin de nous aider dans les démarches mais là encore vous n’avez pas répondu, pourtant les nombreuses factures de restaurants attestent que vous n’êtes pas avares pour son utilisation quand il s’agit pour vous de tester les tables de la région!

Qu’importe le syndicat Cgt santé action sociale Sambre Avesnois a décidé de financer cet avocat sur ses propres deniers dans l’intérêt de tous les salariés.

Dans votre dernier tract vous expliquez au salariés que la grève est synonyme de perte d’argent. Faisons donc le point, la simple perte de la mutuelle en 2015 représentera pour une famille une baisse de revenu de plus de 600 € annuel, a cela vient s’ajouter une augmentation du temps de travail de 6% sans augmentation de salaire soit pour un salaire de 18 000€ annuel un manque à gagner 1080 €  auxquelles viennent s’ajouter la perte de 6 jours de Congé Payés.

Plus la perte d’acquis, comme les congés pour enfants malades etc. Vous prétendez négocier avec l’ASRL sans avoir construit de rapport de Force, si vous obtenez satisfaction nous serons les premiers à vous féliciter mais nous  doutons fortement de votre réussite.

Nous n’oublierons pas vos réunions secrètes, votre silence et la rétention d’information envers les salariés.

Selon vous il est urgent d’attendre, pour la Cgt il est urgent de lutter

A bon entendeur

La Cgt

Publié dans Cgt le Fennec, infos fennec, lutte | 1 Commentaire »

12
 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE