• Accueil
  • > Archives pour janvier 2016

Fusion et acquis des salariés au Fennec l’obsession de l’association!

Posté par France Insoumise le 28 janvier 2016

Des voeux en forme de provocation aux organisations syndicales.  

Un nouveau  Président: le changement sans risque, sans risque de changement! 

cgtsantactionsociale.gif

          Le nouvel ex président du Fennec, André Inion présentait ses voeux au résidants et aux salariés du Foyer le Fennec.

          Ce fût l’occasion pour l’association récemment renouvelée de fustiger les acquis des salariés.

          La crise économique, l’occasion rêvée pour faire avaler des couleuvres aux travailleurs sociaux, ces horribles privilégiés.

            Ce fût également l’opportunité de nous ressortir l’éternelle litanie et le serpent de mer de la nécessité absolue d’une fusion avec une plus grosse association si nous voulons survivre.

            La Veille en CHSCT et le jour même en DP. Le directeur du Fennec, représentant de l’employeur excluait pourtant cette possibilité. Nous, nous posons d’ailleurs la question sur les informations réellement transmises par l’association à son directeur.

            Plusieurs rumeurs extérieures venant pour partie de milieux autorisés nous parlent d’un Projet de Fusion avec l’AFEJI. Rumeurs persistantes et qui semblent se recouper entre Dunkerque et Le Val de Sambre.

            La Cgt se félicitait d’un dialogue social qui semblait s’améliorer ces deux derniers mois.

            Patatras le Président du Fennec sans en informer les IRP, annonce l’intention de l’association d’un nouveau projet de reprise qu’il appelle pudiquement « recherche de partenariat », demandant aux salariés de se sacrifier sur l’autel de la crise.

            Nous rejetons Monsieur le Président vos vœux d’austérité et formons des vœux de luttes pour tous les salariés !

              

   

 

Publié dans Cgt le Fennec | Pas de Commentaire »

Le jour où le PS est entré en guerre contre la CGT.

Posté par France Insoumise le 16 janvier 2016

10487338_532227176911902_3926420400545393598_n            Je suis militant CGT. L’acharnement du gouvernement socialiste envers mon syndicat est le plus violent que l’on ai connu depuis 1968. Ca suffit.

L’acharnement politico-judiciaire à l’encontre des militants CGT de GoodYear et d’Air France ne laisse plus de place au doute. Le gouvernement Valls sous présidence Hollande a réactivé la violence de classe spécifiquement à l’encontre de la CGT.

Il est impossible que des décisions pénales d’une sévérité extrême aient été prises sans le consentement, voire l’appui de la garde des sceaux. Il est stupéfiant de constater qu’aucun des ministres du travail se succédant depuis 2012 ne soit intervenu en faveur des salariés contre un patronat dont la violence n’est plus à prouver.

La CGT est un symbole. C’est LE syndicat populaire, qui nourrit toutes sortes de fantasmes allant du romantisme idéaliste jusqu’au dégoût pour certains. Durant toute son histoire, la CGT a compté parmi ses membres des militants dont certains sont morts pour défendre ou conquérir les droits communs de tous les français.

Le gouvernement a déçidé de tuer dans l’oeuf par la violence policière et judiciaire toute velléité de changement de société, toute initiative pour sortir du bourbier ultra libéral incarné par Macron, Sapin et Valls en particulier.

Ca suffit!

Je demande à tous mes camarades de cesser tout contact avec des élus socialistes, et à ceux qui sont encartés dans ce parti de déchirer leur carte.

Nous, militants et militantes, camarades de la CGT, nous ne nous laisserons pas impressionner par cette déférlante ultra-libérale. Nous ne sommes pas faits du bois dont les puissants se chauffent. Nous ne léchons pas la main qui nous frappe. Nous mordons.

Malgré les condamnations et les licenciements

ON NE LACHERA RIEN!!

(Publié sur Médiapart)

 

tract

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE