1er mai Fourmies Honte au Maire de la ville

Posté par France Insoumise le 30 avril 2016

 

 

1er mai Fourmies, Honte au Maire de la ville

 

800px-Le_petit_Parisien

Mickaël Hiraux, maire de Fourmies encartés UMP (L.R), insulte la mémoire ouvrière en polémiquant sur l’organisation du défilé du 1er mai à Fourmies. Il entend imposé aux organisations syndicales et particulièrement à la Cgt l’organisation de cette journée. Le 1er mai est la fête des travailleurs et Fourmies est une tâche de sang dans l’histoire du monde ouvrier. Les ouvriers revendiquaient la journée de travail de 8 heures symbolisée par le triangle rouge : 8 heures de travail, 8 heures de loisirs, 8 heures de sommeil.

95800805_oEn 1891, nous sommes sous la III°république Charles de Frecynet Président du Conseil un des initiateurs du Boulangisme dirige la France. A l’époque le 1er mai est la journée internationale des revendications des travailleurs ( journée de grève) C’est en avril 1947 que le 1er mai sera érigé en jour chômé et payé et deviendra « Fête du Travail », sur proposition du dé­puté socialiste Daniel Mayer et avec l’accord du ministre du Travail, le communiste Ambroise Croizat, le 1er Mai devient dans toutes les entreprises publiques et privées.

L‘histoire du 1° mai commence en 1886 à Chicago (ici). Mais revenons à Fourmies, alors que les travailleurs revendiquent la journée de 8 heures, les patrons apposent sur les murs de la ville une affiche affirmant leur détermination à ne pas faire de concessions. Sous leur impulsion, le maire de la ville demande l’envoi de deux compagnies d’infanterie du 145e régiment de ligne (basé à Maubeuge) au sous-préfet d’Avesnes.

Les ouvriers scandent : c’est la journée de travail de 8 heures qu’il nous faut ». À 9 heures, après une échauffourée avec les gendarmes à cheval, quatre manifestants sont arrêtés. Dès lors le premier slogan, « c’est les huit heures qu’il nous faut », est suivi par « c’est nos frères qu’il nous faut ».

18 h 15 : 150 à 200 manifestants arrivent sur la place et font face aux 300 soldats équipés du nouveau fusil Lebel qui contient 9 balles (une dans le canon et huit en magasin) . Les cailloux volent ; la foule pousse. Pour se libérer, le commandant Chapus fait tirer en l’air. Rien ne change.Il crie : « Baïonnette ! En avant ! ». Collés contre la foule, les trente soldats, pour exécuter l’ordre, doivent faire un pas en arrière. Ce geste est pris par les jeunes manifestants pour une première victoire. Kléber Giloteaux, leur porte drapeau s’avance.Il est presque 18 h 25… le commandant Chapus s’écrie : « Feu ! feu ! feu rapide ! Visez le porte-drapeau ! ». Bilan : neuf morts, trente cinq blessés (au moins) en quarante cinq secondes.

Les Morts:

  • Maria Blondeau, 18 ans
  • Louise Hublet, 20 ans
  • Ernestine Diot, 17 ans
  • Félicie Tonnelier, 16 ans
  • Kléber Giloteaux, 19 ans
  • Charles Leroy, 20 ans
  • Émile Ségaux, 30 ans
  • Gustave Pestiaux, 14 ans
  • Émile Cornaille, 11 ans
  • Camille Latour, 46 ans (décède des suites de ses blessures le lendemain)

 

Monsieur le Maire,

Le 1er mai est la fête des travailleurs et appartient aux organisations syndicales, La Cgt naîtra d’ailleurs 4 ans plus tard en 1895 par la volonté des travailleurs de s’organiser face au patronat et aux politiques réactionnaires dont vous êtes le digne héritier, honte à vous de salir cette mémoire du mouvement ouvrier qui est mondialement connue. Votre jeunesse relative et votre mandat de Maire ne vous permettent pas de jouer les révisionnistes de notre histoire, celle de la classe des travailleurs!

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Manifestations du 28 avril 2016 (Nord)

Posté par France Insoumise le 27 avril 2016

cgt santé et action sociale 2 Journée de Grèves et de Manifestations

Maubeuge 9 h 30 Place de Wattignies.

Valenciennes 10 h 00 Place d’armes.

Lille 14 H 30 Porte de Paris.

autres Manifs dans le nord :Boulogne,10h, Quai Gambetta,Arras, 10h, Place de la Gare,Calais, 10h, Place de la Nation,Douai, 10h, Place Carnot,Dunkerque, 15h, Place J.Bart,Cambrai, 10h, Hôtel de Ville,Halluin, 10H, Départ 143 rue de Lille à Halluin (Tourcoing, Roubaix, vallée de la Lys)

 

13041440_891689644286537_8145235558634495161_o

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Actues | Pas de Commentaire »

Fennec :Propositions élus Cgt au CHSCT (ateliers)

Posté par France Insoumise le 23 avril 2016

cgt santé et action sociale 2

La Cgt revendique depuis des années la réouverture des ateliers, le processus est ouvert depuis le début de cette année mais en dehors des projets éducatif d’ateliers aucune proposition d’organisation du travail n’a été faite au CE et au CHSCT par la responsable chargée de cette organisation. Il y a un mois nos élus CHSCT en accord avec le syndicat proposaient des solutions restées sans réponse à ce jour. Contrairement à ce qui est dit par la direction les syndicats ne bloquent pas le processus. Par contre il n’est pas question de profiter de la situation pour augmenter le temps de travail à salaire égal comme le propose les responsables de l’association.

Préconisations du CHSCT sur la réorganisation et la réouverture des ateliers

 

  • Ouverture des ateliers pour les résidents du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 9 h15 heures à 15h45 heures. Les personnels éducatifs arrivent à 9 heures pour la préparation et ont 15 mn pour la fermeture.
  • Les résidants arrivent à 9 h 15 et retournent sur les lieux de vie à 15 h45
  • De 9 h 15 à 9 h 30 temps d’accueil des usagers et appel.
  • Si un résidant manque à l’appel les ateliers préviennent le pavillon concerné.
  • Pause café, cigarette etc vers 10 h 30 et 14 h 45 l’après midi
  • 9 ateliers sont ouverts, compte tenu des absences diverses (congé maladie, congé payés, réduction du temps de travail, récupération etc) 5 ateliers minimum sont ouverts. La salariée « polyvalente » remplace sur les ateliers dés que le nombre d’atelier descend sous le seuil de 5.
  • Tous les usagers bénéficient des ateliers. Sur la journée la répartition se fait par moitié des résidants entre les ateliers et les pavillons, les externes sont accueillis sur les ateliers.
  • Les résidants en difficultés descendent aux ateliers, accompagnée de la 5° personne ou/et de  la salariée polyvalente qui font les transmissions. Il remonte à 15h 45 dans mêmes conditions
  • Le CHSCT propose aux organisations syndicales de modifier les horaires d’internat le jeudi en semaine A de 14 h 15 à 22h 15 la semaine B le lundi et Mardi de 6h45 à 14 h 15. En semaine C de 6 h 45 à 14 h15 vendredi en  semaine A de 14 h 15 à 22 h 15 et en semaine D de 14 h 30 à 22 h 15 pour assurer la continuité du service et respecter le volume horaire.
  • Le CHSCT préconise la création d’une équipe de suppléance.
  • Les médicaments sont donnés (en semaine) en salle de restauration par et sous la responsabilité de  l’infirmière de service, accompagnée d’un référent pavillon désigné sur un planning. Les cahiers de traitements sont suivis par l’infirmière. Demander à la pharmacie de préparer des rouleaux pour les midis.
  • Un planning est fourni sur pavillons pour les usagers qui doivent se rendre aux ateliers matin et après-midi
  • Un cahier de liaison est mise en place entre les pavillons et les ateliers.
  • Les résidants ont un référent atelier et un référent internat.  
  • Les résidants malades sont pris en charge par l’internat.
  • Les énurésies pendant les ateliers sont prises en charge par l’internat.
  • L’internat prend en charge les actes de la vie quotidienne, les achats de vêtements etc. les  activités de loisirs.
  • Les rendez-vous médicaux sont assurés en priorité par l’infirmière présente.
  • Les ateliers prennent en charge leurs activités et les sorties, transferts se rattachant à cette activité. (exemple ferme au salon de l’agriculture..)
  • Certaines sorties des ateliers peuvent être renforcées dans l’encadrement par la personne polyvalente ou la 5° des pavillons.
  • Rôle et fonction de chacun et de chaque service doivent être clarifiés.
  • Les chefs de service externat et internat se transmettent les informations et les font remonter sur leurs équipes respectives.
  • Le CHSCT fera un bilan dans les six mois de la réouverture.

    Maubeuge le 28 / 03 / 2016

dsc_0686

 

Le CHSCT

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Fennec: pour la Cgt l’austérité c’est NON!

Posté par France Insoumise le 22 avril 2016

cgt santé et action sociale 2Travailler plus pour gagner moins:

Ce 19 avril 2016 les élus Cgt et les syndicats ont rencontré les responsables de l’association. Dans le contexte de réduction budgétaire imposé par le Conseil Départemental (baisse de 8 % du budget sur trois ans) L’association par les voix de son président et de son Vice président nous demande d’augmenter notre temps de travail de 33 heures à 35 heures sans augmentation de salaire.

Ce n’est pas acceptable, les salariés ne peuvent plus se voir imposer des sacrifices. En 1998 la valeur du point était de 3.40 € en avril 2016 elle est de 3.76 soit une augmentation de 10, 58 % alors que dans le même temps l’inflation officielle a été de 28.3% soit une perte de pouvoir d’achat de 17, 72 %.

La baisse du temps de travail en 2000 a donc largement été payé par les salariés, d’autant plus que cette baisse a été annulée par l’augmentation des trimestres nécessaire pour partir à la retraite. On travaille moins sur l’année mais plus sur sa vie (merci Sarkozy, merci Hollande)

Les salariés voient déjà leurs conditions de travail se dégrader du fait de la baisse du nombre de remplacements.

Fusion/absorption l’AFEJI est bien en embuscade !

Le président de l’association a bien confirmer ce que nous pressentions. Un nouvel épisode de fusion après celui avec l’ASRL. L’AFEJi serait bien placée comme prétendante au mariage. L’AFEJI subit également une baisse de ces budgets (15% sur trois ans) et ne remplace plus certains départs en retraite. Nous sommes donc très vigilants et méfiants sur des solutions toutes faites et qui ne sont pas la panacée à laquelle l’on voudrait nous faire croire.

La politique d’austérité imposée par le gouvernement et le Conseil départemental est accompagnée par notre association. Le Président novateur, a même évoqué la loi El Khomri comme si il s’agissait d’une solution d’avenir.

Le vice-président lui rêvait d’un avenir avec la CFDT, fustigeant notre archaïsme et louant l’avenir des syndicats réformistes prêts à des concessions. Nous suggérant que nous devrions prendre exemple sur la Centrale de Laurent Berger.

Nous avons rétorquer par une fin de non-recevoir les salariés ont assez payé, se sont assez sacrifiés. Pas question de subir la politique du MEDEF même si celle-ci est présentée sous l’étiquette édulcorée de l’économie sociale et solidaire.

Usagers et salariés n’ont rien à gagner à l’austérité

Autant de raisons de se mobiliser en masse le 28 avril 2016.

Grève au Fennec, 9 h 30 Manifestations interprofessionnelle 9h30 place de Wattignies à Maubeuge. Manifestation Régionale 14 heures 30 Porte de Paris à Lille.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

 

 

Publié dans Cgt le Fennec, Non classé | Pas de Commentaire »

Manifestations 28 avril Maubeuge et Lille!

Posté par France Insoumise le 21 avril 2016

13041440_891689644286537_8145235558634495161_o

Publié dans Actues | Pas de Commentaire »

Violences Policières, Violences d’Etat!

Posté par France Insoumise le 19 avril 2016

12524148_1167809693249395_7441848736153134681_narton6508561x360_plaque-commemorant-mort-malike-oussekine-etudiant-frappe-mort-policiers

Monsieur Cazeneuve les parents de Rémi Fraisse sont-ils indignés de cette affiche? Vous êtes vous indigné autant de la mort d’un jeune homme que vous vous indignez pour cette affiche?

Non tous les flics ne sont pas des salauds, nous en avons voulons pour preuve la saine réaction de la Cgt Police ICI . Certains d’entre eux ont choisis d’obéir aux ordres iniques qui sont donnée par un état qui chaque jour produit une violence sociale contre le peuple. Oui Rémi Fraisse et Malik Oussekine sont morts sous les coups de la police fut-elle républicaine, oui la police a tué à Charonne, oui l’état est violent et la Cgt se doit de dénoncer les excès des forces de l’ordre!

PLUS JAMAIS CA!

SIGNEZ LA PÉTITION

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Paroles de Syndicalistes et discours de Jean-Luc Mélenchon! (Vidéo et Photos)

Posté par France Insoumise le 17 avril 2016

     Nous avions appelé ainsi que des camarades, ce samedi 16 avril à venir soutenir les salariés d’ AKERS et l’emploi en Sambre Avesnois. A l’occasion de La visite de Jean-Luc Mélenchon qui est venu soutenir moralement et permis de médiatiser les combats des travailleurs dans la région. Merci a tous ceux qui sont venu soutenir notre combat. ci dessous une vidéo extraite du Blog de L’ère du Peuple paroles de syndicaliste et intervention de Jean-Luc Mèlenchon (Photographie du rassemblement par Patrice Bardet Cliquez ICI)

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Actues | Pas de Commentaire »

Sambre Avesnois: Non le FN ne défend pas les travailleurs!

Posté par France Insoumise le 15 avril 2016

Danger F.N Sambre Avesnois
Hier à l’émission de Hollande, Antoine Demeyer un Anorien du Front National a été interrogé et a parler des AKERS, Vallourec et de Sambre et Meuse prenant la défense de l’emploi et de l’industrie dans la Sambre Avesnois (voir vidéo après la 12° minute) . Ce Front National fait aujourd’hui la une de la presse après avoir bénéficié de la télévision publique. Il serait gravissime de laisser le F.N s’emparer de la question sociale dans notre Région. Soyons donc nombreux Samedi 16 avril à 14 heures devant l‘usine Akers et le 19 avril à l’appel de l’USTM Cgt au même endroit.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Actues | 1 Commentaire »

Jean- Luc Mélenchon et un Leader Cgt des contis samedi 16 avril à AKERS

Posté par France Insoumise le 14 avril 2016

1236614_10151847975428750_1096462373_nconvergence_333-pierre_somme

La Visite de Jean-Luc Mélenchon à l’Usine Akers samedi 16 avril 2016 dérange, les portes de l’usine seront fermés mais le Meeting à 14 heures est maintenu. Pierre Sommé un des leaders Cgt des Contis sera également présent.

Prises de Parole de représentants syndicaux et de salariés dont les Ex-Sambre et Meuse

La médiatisation de la situation de l’Emploi et de l’industrie dans la Sambre Avesnois et le Hainaut, inquiète le MEDEF et le monde politique Soyons nombreux pour exprimer haut et fort notre envie de Vivre et Travailler dignement dans la Sambre Avesnois et le Hainaut!

Rassemblement 13 h 30 Devant les portes de l’Usine AKERS à Berlaimont

                                                                                          Adresse : Rue des Hayzettes, 59145 Berlaimont
12966599_10208540144675013_1568935234_n.png

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Manif Lille le 28 avril

Posté par France Insoumise le 13 avril 2016

Sans titre

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12
 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE