• Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

Délégation la Cgt écrit au directeur

Posté par France Insoumise le 31 octobre 2016

libertes-1

 

Syndicat Cgt Fennec

rue Adolphe Matha 59600 MAUBEUGE

Fabrice Preux

Secrétaire Général

Délégué Syndical

                                                                                                                                                                                                     Monsieur Philippe Richard

                                                                                                                                                                                            Directeur du Foyer le Fennec

                                                                                                                                                                                            Rue Adolphe Matha

                                                                                                                                                                                             59600 Maubeuge

Copie : Inspection du Travail, Médecine du Travail

Fédération Cgt de la Santé et Action Sociale

Union Départementale Cgt Nord

USD Cgt Nord

CHSCT le Fennec

Objet : Atteinte aux libertés syndicales

Pièce jointe : Courrier employeur, Courrier inspection du travail et UD CGT 2013

 

Monsieur le Directeur,

Vous m’adressez le 26 octobre 2016 (ci-joint) au sujet de mes heures de délégations. Courrier rédigé en termes généraux reprochant entre autres des « perturbations dans le service et l’usure de mes collègues dus aux prises de mes délégations ».

En un premier temps je vous rappelle que je dispose de 27 heures de Délégations attachés à mes mandats de DP, CHSCT et D.S. Qu’a la date du 26 octobre, j’ai pris 17 h15 de délégation. Le 3 octobre : 1 h 45, le 25 octobre : 8 heures et le 26 octobre : 8 heures. Comme il est d’usage au foyer j’en ai avertit préalablement ma responsable de service par SMS.

Je travaille sur le pavillon Bleu sur lequel je vous rappelle, vous avez décidé de geler deux postes éducatifs soit plus de 300 heures de travail, ce qui perturbe l’organisation du pavillon et prive les résidents de personnes référentes. Vous omettez bien sûr de le préciser dans votre courrier. Le pavillon bleu doit fonctionner avec 5 postes éducatifs alors que tous les autres pavillons fonctionnent avec 7 postes pour le même nombre d’usagers.

L’acharnement des responsables (chef de services et directeur) à laisser supposer que les heures de délégations seraient responsables de la désorganisation du service relève de la désinformation.

Vous m’opposez à mes collègues qui selon vous, je vous cite : « vos collègues et remplaçants se trouvent usés de cette disponibilité impromptues » je vous demande de me fournir les éléments de preuve de vos assertions.

L’usure des salariés étant susceptible de porter atteinte à la santé morale et physique des salariés, je vous demande en tant que membre du CHSCT d’ouvrir une enquête pour danger grave et imminent conformément aux articles L 4131-2 du code du travail afin de déterminer les causes de cette usure.

Vous faîtes référence à l’article 3 du règlement intérieur afin que je vous fournisse un relevé d’heure mensuel de mes heures de délégations. N’ayant pas connaissance de cet article. Je vous demande de me fournir le règlement intérieur qui semble avoir été modifié ainsi que les avis du CHSCT et du C.E relatifs à ce règlement.

Je vous rappelle au sujet des heures de délégation la lettre du 27 septembre 2013 des services de l’Inspection du Travail ( ci-jointe) qui rappelait à l’employeur entre autres : « que la considération de la perturbation des services n’avait pas lieu d’être et qu’il vous incombe d’organiser le travail pour que les représentants du personnel puissent librement exercer leur mission » et je cite : « les considérations générales mettant en cause le principe de l’utilisation d’heures de délégations par Monsieur PREUX doivent être absolument proscrites ». Je considère donc que l’employeur récidive sur ce sujet.

Les atteintes incessantes aux libertés syndicales au Foyer le Fennec, les différentes entraves aux fonctionnements des institutions représentatives du personnel, à l’organisation normales des élections professionnelles. Dans une situation économiques risquant de conduire le Fennec à la liquidation judiciaire suite à une gestion que les services du département ont clairement mis en cause la gestion par l’établissement des directeurs successifs et la gouvernance de l’association ne vous permettent pas de remettre en cause mon éthique.

Le syndicat Cgt n’est pas dupe de vos méthodes qui consistent à discréditer les élus et les représentants syndicaux pour soustraire l’association de ces lourdes responsabilités dans la situation gravissime dans laquelle, elle nous a plongé !

Je vous serai gré de vous rapprochez de vos chefs de service pour qu’elles prennent les dispositions nécessaires pour organiser le travail. Afin de faire face aux délégations prévues mais aussi celles que vous qualifiez d’impromptues.

Si vous pensez faire taire la Cgt par des menaces, des courriers, des bruits de couloirs. Vous, vous trompez lourdement. Lorsqu’ on touche à un militant Cgt on touche a toute la Cgt.

Dans la situation actuelle du foyer et les menaces de dépôt de bilan, de l’organisation de mouvement sociaux et des différentes démarches des élus et des syndicat auprès des organismes et des autorités compétentes, je vous confirme par la présente les

probables dépassements de mes crédits d’heures de délégation pour circonstances exceptionnelles.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur mes salutations

Maubeuge le 30 octobre 2016

Fabrice Preux

14856163_1340251902666105_1379128436805675362_o

 

 

 

 

v

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Maubeuge :Syndicaliste pas voyou

Posté par France Insoumise le 28 octobre 2016

10487338_532227176911902_3926420400545393598_nLa Cgt le Fennec appelle à la Manifestation pour soutenir le Camarade Philippe Dumon convoqué au commissariat de Maubeuge sur instruction du Parquet. Après Fabrice Preux convoqués au commissariat menotté et mise en examen avant classement de l’affaire. C’est le deuxième syndicaliste local à subir des poursuites pour des actions syndicales. Nous appelons aux rassemblement le 4 novembre 2016 face aux commissariat de Maubeuge en présence des Camarades de Goodyear

USTM

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Fennec:Pourquoi pas une SCOP?

Posté par France Insoumise le 23 octobre 2016

scop_0

La Cgt le Fennec soucieuse de sauver le Foyer le Fennec avait déjà envisagé la création d’une SCOP (Société coopérative de production) ou Scic (Société coopérative d’intérêt collectif).

Des modèles existent dans le social notamment en région PACA voir ICI nous, nous sommes donc adressés à L’Union régionale des SCOP 

cgtsantactionsociale.gif

Union régionale des Scop Hauts de France
235 boulevard Paul Painlevé – Maison Stéphane Hessel
59800 Lille
 

            Madame, Monsieur

            Nous sommes un établissement du médico-social de Maubeuge accueillant  65 personnes adultes handicapées et malades mentales en internat et 6 externes. L’établissement fonctionne structurellement bien avec un taux d’occupation de plus de 96 %.

 Actuellement il est géré par une association loi 1901 et il est financé par le Conseil départemental.

Suite à des erreurs de gestion l’établissement risque prochainement le dépôt de bilan et la liquidation judiciaire.

Nous sommes de nombreux salariés à ne pas vouloir nous résigner à la fermeture de l’établissement où à un appauvrissement du service rendu aux usagers.

Des SCOP existent dans le secteur médico-social et cette forme de société en région PACA, la philosophie et le fonctionnement des SCOP nous semblent totalement applicable dans ce secteur d’activité.

Nous souhaiterions vous rencontrer pour étudier la possibilité d’une reprise sous forme de SCOP et bénéficié le cas échéant de votre accompagnement.

 

Veuillez agréer nos sincères salutations.

 

Pour la Cgt le Fennec

Fabrice Preux

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Soutenons Hand’Dignez Vous et sa présidente Céline Boussiè!

Posté par France Insoumise le 12 octobre 2016

cgt santé et action sociale 2

Le syndicat Cgt le Fennec apporte son soutien à l’association handi’gnez vous comme il l’a fait en son temps pour Sylvia Garcia ce qui a valu au secrétaire Général du syndicat une mise en examen qui par la suite a été classée sans suite. Les professionnelles se doivent de dénoncer les maltraitances quand elles on lieu dans les établissements et la loi et la justice doivent les protéger au titre de lanceur d’alerte.

14517645_10207533130672591_3801968818003053551_n

JUSTICE POUR NOS ENFANTS

Voilà plus de 20 ans que des parents et des professionnels d’un établissement médico-social du Sud-ouest dénoncent des prises en charge inadéquates dans l’accompagnement de leurs enfants en situation de handicap dans un établissement spécialisé du Gers.
Des rapports officiels des services de l’Etat (Inspection Générale des Affaires Sanitaires et Sociales, Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales aujourd’hui appelé Agence Régionale de Santé …) s’accordent à confirmer les dénonciations des parents et des professionnels.
Le documentaire de M6 tourné en caméra cachée montrait des images insoutenables à tel point que même l’ONU questionnait la France à ce sujet.
Trois Professionnels (1995 1999) ayant répondu à leurs obligations légales ont déjà été condamnés pour diffamation pour avoir dénoncé la même chose.
Aujourd’hui c’est au tour de l’Association Handi’Gnez- Vous ! qui milite pour la Bientraitance dans les établissements médico-sociaux de devoir répondre à une plainte pour diffamation pou avoir relayé ces faits dans la presse au côté des Parents.
Doit on alors interpréter que quand une association essaye de faire valoir le droit de nos enfants en dénonçant les manquements à la Loi, la Justice cautionne en mettant en examen pour diffamation des représentants associatifs ?
Cela voudrait il dire qu’aujourd’hui en France la normalité serait que des enfants en situation de handicap soient assis sur des sceaux, enfermés dans des cages de verre ….
Cela pose également la question sur le financement et le contrôle de ces établissements financé par de l’argent public.
Nous appelons donc à un rassemblement pour l’Association Handi’Gnez-Vous ! afin que nous défendions en commun l’intérêt de nos enfants.
Nous tiendrons une conférence de presse à l’issue de l’audience.
Si vous ne pouvez pas être là physiquement en soutien utilisez les hastags
#justicepournosenfants
#plusjamaisça
#stopomerta
Il est grand temps enfin que la Justice protège nos Enfants, cesse de faire condamner les victimes et cesse de faire passer les coupables pour des victimes.
Il est grand temps que les Responsables des graves dysfonctionnements dans la prise en charge de nos enfants soient enfin, au bout de 20 ans, reconnus coupables.
Brigitte. Maman de Naël, enfant décédé sans jamais avoir eu la vérité pour obtenir Justice.
Julia. Maman de Lina.

Cliquez sur l’image ci-dessous

14517645_10207533130672591_3801968818003053551_n

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Après la manif du 28 continuons et amplifions le combat!

Posté par France Insoumise le 12 octobre 2016

14457410_10210488242473138_4112250221795676738_n

La situation du Fennec est de plus en plus préoccupante, l’imminence du dépôt du droit d’alerte du commissaire aux comptes de l’association pouvant engendrer rapidement le dépôt de bilan suivi d’un redressement judiciaire ou de la liquidation judiciaire de l’association. Le processus judiciaire engagé nous serons à la merci des décisions du juge et des créanciers.

La Cgt le Fennec et F.O ont d’un accord commun décidé d’alerter les politiques locaux, le département et la population sur la situation du Fennec pour sauver nos 65 emplois et le service public rendu à nos usagers.

Certaines personnes se revendiquant d’une organisation syndicale, discréditent notre mouvement en laissant croire qu’il suffirait de faire confiance à l’employeur pour nous sortir de l’impasse. Bref nous devrions rester les deux pieds dans le même sabot et la tête dans le sable attendant que la tempête passe.

L’association le Fennec est totalement discrédité auprès du financeur et ne pourra rien obtenir des autorités de tutelles. Seul la mobilisation des salariés et l’opinion publique peux nous sauver. Pour cela il nous faut une mobilisation massive des travailleurs du Fennec qui ne peuvent plus fermer les yeux.

Nous préparons une grande mobilisation avec les structures départementales de la Cgt pour sauver le Fennec. A l’initiative d’Annick Matthigello Une table ronde a été demandée à l’unanimité par le Conseil Municipal de Louvroil,suite à l’intervention des syndicats, Benjamin Saint Huile président de l’agglomération sollicite également le président du département Jean-René Lecerf. Plus nous serons a faire entendre notre voix, plus nous serons unis et plus nous aurons de chance de sauver notre outil de travail, nos emplois et la place des résidants dans notre structures.

saint huile courrier

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

« Continuons à nous faire entendre » (Vidéo)

Posté par France Insoumise le 4 octobre 2016

images14457410_10210488242473138_4112250221795676738_n

La Manifestation de ce 28 septembre 2016 a eu un retentissement médiatique et permis d’alerter l’opinion publique et les politiques locaux sur la situation du foyer. Nous devons à tous prix obtenir la reprise du Fennec avant le dépôt de bilan qui entraînerait  la liquidation judiciaire avec la perte de nos emplois sans aucune obligation pour un repreneur de continuer avec les contrats de travail existants. Cela ne peut se passer que si le Département maintien l’activité et donne des garanties si non c’est la fermeture.

Les salariés et nos soutiens dans la rue ont permis d’obtenir une intervention du président de l’agglomération Maubeuge Val de Sambre et un vote de soutien à l’unanimité du Conseil Municipal de Louvroil. Il faut continuer et amplifier pour que tous sachent que les salariés du Fennec veulent maintenir l’activité d’un service public de qualité.

Suite à notre intervention à l’agglo Maubeuge Val de Sambre, écoutez la réaction de son Président Benjamin Saint-Huile sur Canal FM

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE