Film pédagogique: Sur les risques Psychosociaux

Posté par France Insoumise le 26 octobre 2015

cgt santé et action sociale 2Un film pour expliquer notre démarche CHSCT sur les risques psychosociaux. Répondre à notre enquête c’est nous aider à réagir face à la souffrance au travail

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail | Pas de Commentaire »

Fennec: Enquête CHSCT souffrance au Travail

Posté par France Insoumise le 23 octobre 2015

155.-Prévention-des-risques-psychosociaux-2

     Les élus Cgt du C.H.S.C.T du Foyer le Fennec vont réaliser une enquête sur les Risque Psycho-Sociaux. Afin de réaliser cette étude, un questionnaire réalisé à partir de documents de l’ Institut National de Recherche et de Sécurité (I.N.R.S) va être distribué à l’ensemble des salariés. Cette enquête à pour but de quantifier et identifier  les problèmes rencontrés au Foyer.

Enquête CHSCT Le Fennec

Les salariés du Foyer le fennec expriment des difficultés depuis de nombreux mois. Notre profession de par sa nature expose particulièrement les salariés aux risques psycho- sociaux.

Suite à de nombreuses plaintes de travailleurs, le CHSCT a donc décidé de se munir d’un outil d’évaluation de ces risques.

Pour cela nous, nous sommes basés sur un questionnaire établi par des spécialistes de l’I.N.R.S Institut National de Recherche et de Sécurité. Il s’agit de l’outil RPS-DU de l’I.N.R.S.

Les réponses à ce questionnaire feront l’objet d’une évaluation grâce à une grille I.N.R.S.

Cette grille d’évaluation recense sept grandes familles de facteurs de risques psychosociaux :

1) Intensité et complexité du travail

2) Horaires de travail difficiles

3) Exigences émotionnelles

4) Faible autonomie au travail

5) Rapports sociaux au travail dégradés

6) Conflits de valeurs

7) Insécurité de l’emploi et du travail

Chaque grande famille de facteurs de risque est décomposée en sous-thème spécifiques.Chaque sous-thème est exploré à l’aide d’une question , soit 26 questions au total pour l’ensemble de la grille d’évaluation. Pour préciser le sens et indiquer les impacts potentiels du facteur sur la santé et la sécurité des salariés, ainsi que sur le fonctionnement de l’entreprise, un commentaire accompagne chaque question.

Pour chaque sous-thème, quatre modalités de réponse aux questions sont possibles en fonction des conditions d’exposition au facteur de risque (degré ou fréquence d’exposition)

Cette enquête est anonyme, elle est réalisée par catégorie de travailleurs et par service. CDI et CDD sont concernés.

Pour répondre aux questions il vous suffit d’entourer le smiley dans la colonne concernée.

Les résultats de l’enquête (grille d’évaluation) seront publiées aux salariés et transmis à la direction, la médecine du travail, la CARSAT et l’Inspection du Travail.

Pour télécharger les documents I.N.R.S en PDF cliquer sur l’image ci-dessous

Logo-INRS

Merci à tous de participer a cette enquête afin de se doter d’un outil pour améliorer vos conditions de travail.

 

 

 

 

 

Publié dans Actues, Climat de travail | 1 Commentaire »

Fennec la gestion par la stratégie du choc!

Posté par France Insoumise le 12 octobre 2015

dsc_0715

 

On nous cache tout, on nous dit rien…

De déclarations en déclarations l’employeur nous dépeint une situation catastrophique allant même jusqu’à évoquer un possible dépôt de bilan en 2017.

Ces allégations qui angoissent les salariés ne sont étayées par aucun chiffre. Il s’agit de la stratégie du choc de Naomi Klein destinée à faire accepter l’inacceptable.

Les IRP doivent être destinataires des documents sur la situation économique et  sociale de l’entreprise. L’employeur aillant failli à toutes ses obligations, les syndicats,le CHSCT, le Comité d’Entreprise et les délégués du personnel ont saisi l’Inspection du Travail, avertit les services de l’état par l’intermédiaire de la sous préfecture et informé les élus du Conseil Général.

Les entraves multiples aux IRP sont une atteinte au droit collectif des salariés à connaître la situation de l’entreprise et à la démocratie au sein de celle-ci.

Une procédure de droit d’alerte économique (Art 2323-78 du code du Travail) a été lancée par les élus du Comité d’Entreprise pour connaître la situation réelle de l’entreprise.

Nous dénonçons une gestion par la peur, l’opacité destinée à faire renoncer les travailleurs à leurs droits, les culpabiliser et rejeter les fautes de gestions et d’organisations sur ces derniers.

Nous rappelons à tous que ne pas informer et consulter les instances représentatives du personnel est un délit susceptible de poursuites pénales. En cas de poursuites les IRP et les syndicats n’hésiteront pas à se constituer partie civile.

         Pourquoi la Cgt et les élus n’ont pas présenté la grille horaire des salariés du Pavillon Rouge ?

         Les délégués du personnel veillent à l’application des lois, règlement, convention collective et accords d’entreprise.

         La grille élaboré par des salariés du pavillon rouge sur proposition du directeur obligeait 15 salariés à travailler tous les dimanches ce qui est totalement contraire aux dispositions conventionnelles. Elle ne respectait pas les dispositions en matière de temps de travail de nos accords collectifs.

         Il est évident que les Délégué du Personnel chargé de faire respecter les lois et conventions ne peuvent pas relayer des questions ou des propositions contraires à celles-ci.

Le Cgt considère également que le travail du week-end est certes une contrainte inhérente à notre profession mais que ce travail doit être encadré et ne pas nuire trop fortement à la vie familiale et sociale des salariés ! Activités sportives, sociales et culturelles sont souvent organisées le Week-end, les repas entre amis et en famille aussi.

         Le 30 septembre il a également été évoqué par le directeur la possibilité de bénévolat des salariés. Il s’agit clairement d’une incitation au délit de travail dissimulé.

   La Cgt informe qu’elle portera immédiatement plainte si elle découvre que des salariés sont embauchés en dehors de leur temps de travail.

         Sur les grilles horaires…

         La Cgt a bien pris en compte les demandes de salariés de ne plus travailler seuls et de pourvoir organiser les activités en faveur des usagers.

         Nous avons travaillé sur des propositions et sommes à l’écoute de vos suggestions.

         Toutefois il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, il faut donc évaluer les besoins réels en temps de travail et en personnel.       

         Connaître la situation réelle financière et économique de l’entreprise (Rôle du C.E), évaluer l’impact d’une nouvelle organisation sur les conditions de travail et la santé physiologique et psychologique des travailleurs (rôle du CHSCT)

         Ouvrir des négociations et évaluer l’impact de changements sur nos accords d’entreprise (Rôle des Syndicats)

         Il ne suffit pas de faire des annonces, il faut travailler et en tout état de cause c’est de la RESPONSABILITÉ de l’employeur d’ouvrir des négociations.       

NÉGOCIER ce n’est pas jouer avec les peurs, c’est ouvrir les conditions d’un VRAI dialogue!      


                                              

Publié dans Actues, Cgt le Fennec, Climat de travail | 2 Commentaires »

Pas touche à notre Camarade

Posté par France Insoumise le 3 avril 2015

254486_4620484920939_1197775665_n

nous vous informons que notre camarade Muriel Leroy (centre de la photo) dans le cadre du PSE de la pharmacie mutualiste fait l’objet d’un licenciement après 35 ans d’ancienneté et après avoir ramené le P.S.E de 37 licenciement à 14. elle à besoin de tout notre soutiens. Les licenciements en Sambre Avesnois ça suffit
Y’en a marre
Quand on touche à une militante Cgt on touche à toute la Cgt

Publié dans Actues, Climat de travail, lutte | 1 Commentaire »

Procès en Appel Sylvia Garcia Reportage France3 Auvergne

Posté par France Insoumise le 18 décembre 2014

http://www.dailymotion.com/video/x2ctp4a

Reportage Regard Actu

Des militants mobilisés autour de Sylvia Garcia contre la maltraitance.

Des militants mobilisés autour de Sylvia Garcia contre la maltraitance.

Ils sont venus du Lot-et-Garonne pour soutenir Sylvia Garcia dans son combat contre la maltraitance. De l’Allier aussi et de Montluçon bien sûr. Il faut dire que l’enjeu n’est pas moindre, car ceux-ci déclament que le harcèlement moral soit reconnu dans l’affaire des Grillons qui oppose Sylvia à son ex-employeur, l’APEAH.

La Présidente de Handi’gnez-vous », Céline Boussié était présente aux côtés de Sylvia Garcia pour lui apporter tout le soutien de l’association. Voici sa réaction à la suite de ces deux journées de mobilisation aux côtés de Sylvia

Des militants mobilisés autour de Sylvia Garcia contre la maltraitance.

Nous voilà rentré(es) de deux jours extraordinaires où j’ai représenté l’association Lot-et-garonnaise d’Handi’Gnez-Vous !, association nous le rappelons A-politique, a-confessionnelle et a-syndicale. Une très belle rencontre avec Sylvia et tous ses amis et ses divers soutiens, présents ou non Antoine, Alain Paul, Hassan, Patrice, Lionel, Magalie, Philippe, Bernard, Fabrice et tous les autres (sous la caméra et la journaliste de France 4, nous vous communiquerons la date et l’heure du passage en antenne en temps voulu).

La maltraitance qu’a dénoncée Sylvia, une, je cite de son avocat, « très grande professionnelle, très investie et impliquée » dans son accompagnement au quotidien auprès d’ adultes en situation de handicap, qui «  ne va pas rester taisante et dire ce qui n’est pas normal » fin de citation, va déclencher l’ignominie que nous connaissons tous, parents et professionnels lanceurs d’alerte. Pour avoir fait son devoir de citoyenne et de professionnelle, Sylvia va subir un long calvaire. Elle va être isolée, mise à l’écart, placardisée, « fliquée« , « épiée« . Elle va connaître comme nous tous une grave atteinte à sa dignité et à sa vie privée. Tout va être mis en œuvre pour casser, déconsidérer et humilié Sylvia allant jusqu’à l’effacer et effacer ses traces au sein de l’institution. Son avocat, ce mardi 16 Décembre a fait une brillante plaidoirie.

On ne peut pas en dire autant de l’avocat de l’APEAH qui dès le départ « attaque » Sylvia avec le tee-shirt qu’elle porte et que nous lui avions offert. Le STOP Omerta n’a pas été du tout à son goût et pourtant … belle ( avec beaucoup d’humour) entrée en matière d’un avocat qui dira plus loin concernant la contention qu’il ne voyait pas ou été le problème. Nous vous laissons apprécier.

L’Association Handi’Gnez-Vous ! a été présente auprès de Sylvia en lui apportant son soutien et en revendiquant que « La Bientraitance c’est l’Affaire de TOUS« . Nous continuerons à le faire pour tout autre personne qui connaîtra les mêmes difficultés qu’elle.

Aujourd’hui, il faut que le mur du silence se brise. Il faut aussi un vrai statut de lanceur d’alerte car d’autres avant Sylvia ont connu le même sort dans l’indifférence et le silence absolu. Pour Sylvia le combat continue puisque avec 4 autres qui l’ont soutenu une plainte pour diffamation a été déposé. Nous avons été présents à Riom nous serons présents encore lors de cette autre épreuve.

Tous les membres de l’association, aujourd’hui, sont heureux de compter Sylvia parmi les adhérents de l’association. Son combat juste, pour une prise en charge digne et cohérente a été long et emprunt de beaucoup de souffrance. Aujourd’hui, elle peut être fière, car son combat pour la Dignité et le Respect était juste. Le nombre de signatures pour la pétition en soutien à son combat montre au-delà de cela que c’est un véritable phénomène de société.

Si l’État, les institutions et la Justice ne protègent pas les lanceurs d’alerte et pire si elles les condamnent alors qu’ils n’ont fait que leur devoir de citoyens et de professionnels et / ou parents, alors les résidents ne seront pas protégés et inversement. Un grand merci à Alain pour ces photos.

Pour l’Association Handi’Gnez-Vous ! la Présidente.

Céline Boussié.

Vous pouvez aussi aller signer la pétition pour soutenir les lanceurs d’alerte :

http://www.mesopinions.com/petition/social/maltraitance-handicapes-soutenons-sylvia-garcia-lanceur/13288

L’interview de Celine Boussier sur RMB ICI

Et la vidéo d’information sur les lanceurs d’alerte ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Actues, Climat de travail, lutte, presse | Pas de Commentaire »

Soutien à Sylvia Garcia pour le procès en appel de Riom

Posté par France Insoumise le 15 décembre 2014

cgtsantactionsociale.gif

Chère Sylvia,

Je ne peux être présent comme initialement prévu au rassemblement à Riom, Les hasards du calendrier font que le même jour l’expert du CHSCT que nous avons nommé dans le cadre de la Fusion/absorption, commence son expertise dans mon établissement, et nous sommes tenus de respecter des délais. Il m’a été impossible de reporter ce rendez-vous.

Mon syndicat et moi-même t’apportons notre entier soutien, dans la lutte que tu mènes courageusement depuis des années. Les prud’hommes t’ont une première fois donné raison. La cour d’appel ne peu que confirmer ce jugement et reconnaître le harcèlement dont tu as été victime.

  Tu as dénoncé une maltraitance sur une personne handicapée et particulièrement vulnérable. Lanceuse d’alertes tu as fait preuve d’humanité, au-delà de ton travail, tu as réagi en citoyenne, comme tout un chacun devrait le faire.

Au-delà de ce procès civil, se profile un procès pénal où nous sommes 5 mis en examen, toi pour avoir dénoncé et nous pour t’avoir soutenu. C’est la criminalisation de l’action syndicale et au-delà de tous les lanceurs d’alertes.

Nous sommes accusés de Diffamation, alors que les faits de contentions sont avérés et même reconnus. Nous réaffirmons qu’attacher une personne à un Babyfoot pendant 12 heures ne peut être considéré comme un acte normal dans un foyer et qu’il s’agit bien d’une maltraitance.

Le procès pénal est un procès d’opinion qui à pour but de faire taire ceux qui s’opposent et dénoncent de telles pratiques. Qu’il est de l’intérêt des travailleurs sociaux, des usagers et de leurs familles de nous soutenir, pour que de telles pratiques cessent.

Nous n’agissons pas par solidarité mais par ce que notre combat est un combat commun. C’est un combat pour l’humanité, un combat pour les plus faibles d’entre nous.

Nous réaffirmons Haut et Fort que dans une société civilisée, dans notre république dont la devise est Liberté, Egalité, Fraternité de tels actes sont inadmissibles et doivent être poursuivis, dénoncés sans cesse. Avec comme tu l’as eu un courage sans faille !

Fraternellement

Le secrétaire Général

Fabrice Preux

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Actues, Climat de travail, infos juridiques, lutte | Pas de Commentaire »

Luttons pour que l’inspection du Travail reste à Maubeuge!

Posté par France Insoumise le 19 janvier 2014

                                           Rassemblement Le Vendredi 24 Janvier 17H15

Espace Sculfort( la Luna) Maubeuge

L’inspection du travail de Maubeuge rayonne sur Maubeuge Avesnes/Helpe et Fourmies, après la disparition des Prud’hommes de Maubeuge et Fourmies. C’est de nouveau à une institution défendant les travailleurs, que le Gouvernement s’attaque. Michel sapin continue l’œuvre de Rachida Dati en appauvrissant la Sambre/Avesnois de ses services publics. L’inspection du travail doit être transférée sur Valenciennes, Soit à 70 Km de Fourmies à 40 de Maubeuge. La disparition de se service de proximité est néfaste pour les travailleurs et ne permettra plus au Inspecteurs du Travail et Contrôleur d’exercer leur profession dans des conditions normales, laissant un peu plus les travailleurs sous le diktat patronal. Seul le MEDEF peut se réjouir de cette nouvelle.

La Cgt a donc décidé de lutter pour maintenir l’inspection sur le territoire, une première initiative est lancée en direction des élus, afin de les sensibiliser au problème. Nous appelons à un rassemblement  le vendredi 24 janvier à 17H15 espace Sclufort (la Luna) afin de distribuer une motion  aux élu(e)s et à la population profitant des vœux de agglomération Maubeuge Val de Sambre.

 Sur Facebook

la réforme sapin expliquait par Gérard Filoche (inspecteur du travail)

http://www.dailymotion.com/video/x16awf2

1385073_670466256304536_470466402_n

Publié dans Actues, Climat de travail, Générale, lutte | Pas de Commentaire »

Affaire de Sylvia L’employeur condamné pour discrimination

Posté par France Insoumise le 28 octobre 2013

Le jugement attribue la responsabilité de la rupture du contrat de travail à la faute exclusive de l’employeur et requalifie celui ci en « licenciement sans cause réelle et sérieuse »l’institution de l’APEAH est clairement condamnée pour « discrimination syndicale » et pour « atteinte à la vie privée », car la direction de l’APEAH avait cru pouvoir faire témoigner des collègues sur des faits qui relevaient strictement de sa vie privée. Les juges des prud’hommes ont donc sévèrement sanctionné ces pratiques délictueuses autant qu’immorales.
Le jugement attribue la responsabilité de la rupture du contrat de travail à la faute exclusive de l’employeur ,l’APEAH est condamnée pour discrimination syndicale et pour atteinte à la vie privée …

pour rappel:

Quand une cégétiste dénonce des maltraitances!

 

Publié dans Actues, Climat de travail, infos juridiques, lutte | Pas de Commentaire »

Victoire de la Cgt sur les libertés syndicales!

Posté par France Insoumise le 2 octobre 2013

A tous les syndicats de la Sambre

Cher(e)s camarades

Vous trouverez ci-jointe, une lettre de l’Inspection du Travail qui donne raison à la Cgt et remet en place l’employeur, ainsi que le courrier de l’UD.
Le syndicat Cgt le Fennec remercie l’UD et les camarades qui ont apporté un soutien.
Parce que la défense des libertés syndicales est forcément un acte collectif qui à travers des militants touche toute la Cgt et tous les travailleurs.
Jamais nous ne devons négliger de porter haut et fort la parole pour défendre des libertés si chèrement acquises!
Cette victoire est une étape, d’autres attaques viendront au Fennec et ailleurs et nous devons toujours être là, partout un des employeurs tentent de nous briser et de nous faire taire.
Sur les murs j’écris ton nom Liberté
Fabrice Preux

fichier pdf 130830 – M. le Dir. Foyer de vie LE FENNEC

Victoire de la Cgt sur les libertés syndicales! dans Cgt le Fennec scan00011-218x300scan0002-11-218x300 dans Climat de travail

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail, infos juridiques | Pas de Commentaire »

Sauvons nous des sauveurs !

Posté par France Insoumise le 22 juin 2013

Sauvons nous des sauveurs ! dans Cgt le Fennec dsc_06862-300x199

 

Décryptage

Réunion du 20 juin 2013

Monsieur Claude Durot, Directeur Général de L’ASRL est venu vous expliquer la Fusion/absorption du Fennec par son association. Le moins que l’ont puisse dire c’est que ces dernières n’ont pas convaincu la majorité des salariés.

Sur les accords d’entreprises et nos acquis, nous en parlerons en 2014 ben voyons ! Ce qui revient à dire de nous demander de négocier «  le pistolet sur la tempe » .Dans le même temps il nous explique que des accords qui coûteraient « trop cher »  ne seraient pas agréer par le ministère, ce qui revient à demander aux organisations syndicales de négocier à Minima ! C’est toujours mieux que rien n’est ce pas…

            Pour la Cgt c’est NON ce qui était possible avec le nain le Fennec ne le serait plus avec le géant ASRL mais de qui se moque t’on ?

            Il annonce clairement le passage à trente cinq au lieu de 33 heures (31 pour les veilleurs de nuit) ceci bien sûr sans augmentation de salaire soit 94 heures minimum de travail supplémentaires/an par salariés et pour l’ensemble du personnel 5358 heures de gain ce qui représente environ un peu plus de 3 postes.

A cela vient s’ajouter le décompte en jours ouvrables des congés payés soit une semaine de congé en moins, comme nous lui avons démontré lors de la réunion ! Pas très fort en calcul le monsieur Durot ou très  filou !

            Le travail le lundi de pentecôte ou le travail d’une journée gratuite dit de solidarité, la perte du paiement des jours pour enfants malades et /ou hospitalisés.

            Et toutes ces magnifiques mesures pour pas un centimes de plus !

Mais rassurez vous en septembre 2014 il nous proposera un accord de méthode, consistant à négocier avec les syndicats sans le rapport de force que nous pouvons construire avec les salariés. Il espère qu’une organisation plus conciliante que la Cgt appose sa signature qui s’imposera à tous et qui vous expliquera que l’on ne peut pas faire autrement !

A la Cgt nous disons NON, NON et NON notre avenir et l’affaire de tous !

 

         Non seulement vous ne serez pas payer plus et en plus vous allez perdre de l’argent, car la participation à la Mutuelle sera réduite, donc vos possibilités de vous soigner et de soigner vos enfants !

Mutations elles seront volontaires sauf si …. Prenons actes que le « saut si » risque de devenir la règle, puisque la tarification à la journée sera transformés par une tarification globale dans le cadre d’un CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectif et de Moyen) qui est le nouveau moyen inventé par les autorités de tarification pour baisser les coûts des budgets qui se voit inscrit dans le marbre pour trois ans où cinq ans. La force du Fennec était son bon taux de remplissage 94% dans un CPOM. Il n’en sera plus tenu compte (globalisation du budget) ce qui justifiera des raisons économiques pour justifier des mutations ou seront désignés les volontaires !

            Et voila l’ombre de l’A.N.I, A.N.I cité par monsieur Durot sachant que les salariés n’ont pour la plus part aucune idée de quoi il s’agit !

A.N.I explications : L’Accord Nationale Interprofessionnel sur la flexi- sécurité. Signé par la Cfdt, la CFTC, la CFE/CGC sous la dictée du MEDEF avec la bénédiction du gouvernement.

En quoi ca consiste ?

A pouvoir imposer des mutations aux salariés l’ANI prévoir dans son article 10 : un salarié dont le contrat de travail ne contient pas de clause de mobilité pourra se voir imposer cette mobilité par accord d’entreprise minoritaire. Cela signifie que son employeur pourra l’envoyer travailler loin de chez lui et s’il refuse, il sera licencié pour motif économique individuel. Il s’agit de la même technique employée dans les accords de maintien dans l’emploi (cf. article 12).

Pour les salariés qui voudrait plus d’info nous conseillons la vidéo de Gérard filoche (Inspecteur du Travail) http://www.youtube.com/watch?v=0nDX_PAY0sI qui vous explique ce qu’est ce merveilleux A.N.I

En contrepartie l’A.N.I prévoit une mutuelle santé imposée par l’employeur qui est inférieur à la CMU !

Tant que nous étions Fennec nous échappions aux risques de mutation là se sera une autre paire de manches !

            Sur les horaires : Monsieur Denis Cattiaux nous explique qu’il veut renforcer certains jours de la semaine ce qui veut dire en langage clair que les horaires de jour seront transformés en horaire d’internat de semaine ! Soit ce que la direction a tenté il y a deux ans !

Conclusions : La Cgt appelle les salariés à s’unir pour faire échec à l’attaque en règle qui se met en place contre nos acquis et nos emplois ! Nous espérons que F.O va sortir de son silence et de sa torpeur pour construire avec les salariés l’Unité syndicale et sortir de sa stratégie de cour de récré consistant à privilégier les dissensions entre les personnes plutôt que la SOLIDARITÉ !

 

TOUS ENSEMBLE RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE

dsc_07151-300x195 dans Climat de travail

Publié dans Cgt le Fennec, Climat de travail, Générale, infos fennec, lutte | Pas de Commentaire »

123
 

loi malraux versailles |
Mairie de Grépiac |
Abel Desestress |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les nouvelles "Lettres de N...
| miloudmedj
| L' ÎLE DANS L'ÎLE